Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

Autre campagne
Notre journal

Le journal Nouvelle Solidarité

Nouvelle Solidarité est le journal militant publié par Solidarité & Progrès. En vous abonnant, vous vous munissez d’un outil indispensable pour mobiliser vos connaissances, votre entourage, et apportez un soutien financier à la diffusion militante du journal en France.
Je m'abonne

NS N°1/2018 - FRANCE-CHINE : ensemble contre...

L’alternative

Bâtir les Nouvelles Routes de la soie !

Le forum des 14 et 15 mai à Beijing sur la « Nouvelle route de la soie » nous rappelle que le monde est réellement en marche ! Par-delà la frénésie des médias toujours prêts à vous vendre la peur de la Chine, voici ce qui vous permettra de comprendre la portée de cette dynamique.
En savoir plus
Notre politique

Solidarité & Progrès, le projet

« Au lieu de perdre son temps à critiquer le système existant, bâtissons-en un nouveau »
Voir le projet complet
Projet de loi de S&P

Tsunami financier
Coupons les banques en deux !

Assis sur une montagne de dettes spéculatives, le système financier transatlantique de la City et de Wall Street est au bord d’un effondrement généralisé. Cela pourrait se produire dans les heures et les jours qui viennent. Proclamons l'état d'urgence financier pour éviter le chaos. Remettons l'argent au service du travail humain !

Ce pourquoi il faut se battre
Mobilisation

Construire la paix, c’est en finir avec la géopolitique !

Il est très à la mode de s’en prendre à Vladimir Poutine, à Donald Trump et à Xi Jinping. Pourtant, sans un accord entre les grandes puissances, toute paix durable et toute politique de lutte contre le terrorisme est illusoire. En réalité, c’est le refus hystérique des élites anglo-américaines (Wall Street et la City) de procéder à une mise en faillite ordonnée de leur système qui les conduit aujourd’hui à une folie suicidaire que la plupart d’entre nous ont bien du mal à imaginer.
Comprendre
Éducation citoyenne

L’art et la science au peuple

La vraie politique doit être exercée comme une forme d’art classique, et suivre les mêmes principes que ceux exprimés par les grands tragédiens dans leurs modes classiques de composition et d’interprétation de la poésie et de la tragédie.
Toute la bibliothèque
Nos références de combat

Reprendre le flambeau de la Résistance

Les volontaires de l’espérance, le peuple de la nuit ne nous parlent plus, ils attendent. Ils sont dans notre passé et notre présent ; de nous, de nous seuls dépend qu’ils parviennent aux rivages de notre avenir.
Je rejoins !
La dette ou la vie !

Rejoignons la résistance grecque

Soutenons la résistance de la Grèce face aux puissances de chantage du fascisme financier. Il est temps de bâtir un monde sans la City ni Wall Street.
Je veux lutter

Cette semaine

NS N°1/2018 - FRANCE-CHINE : ensemble contre la géopolitique ?

C’est fou à quel point un « petit journal » comme Nouvelle Solidarité, sur huit pages, sans publicité et entièrement fabriqué par des militants, peut être intéressant ! Seulement, la défense de notre singularité et la poursuite de notre développement dépendent de votre mobilisation financière à nos côtés.

La danse macabre des entreprises zombies et des crypto-monnaies

Le système financier international ressemble de plus en plus à un film d’épouvante, avec toutes sortes de créatures mortes-vivantes sortant du placard de grandes et « respectables » institutions.

Fausses alertes nucléaires à Hawaï et au Japon : le retour de la « Guerre des mondes » ?

Les fausses alertes aux missiles nucléaires, que viennent de connaître les Hawaïens et les Japonais, rappellent fortement le début d’une « guerre psychologique », semblable à l’émission radio animée par Orson Welles sur CBS en 1938, sur la base de « La guerre des mondes » de H.G. Wells.

Bruno Le Maire de nouveau interpellé sur la séparation bancaire

Notre conseil au ministre ? Au lieu de bétonner, mieux vaudrait ériger un mur coupe-feu entre la spéculation et l’épargne des Français !

Avec les yeux du futur

La juste question à se poser est : que devrait réellement faire notre pays pour participer à un système gagnant-gagnant ?

Succès sur toute la ligne pour la journée nationale de mobilisation

600 nouvelles signatures ont été collectées et une cinquante de signataires se sont engagés à aller voir leur député dans les semaines qui viennent afin de lui soumettre notre proposition de loi.

Syrie : Les géopoliticiens jouent la carte de la partition

L’armée américaine met en œuvre un plan visant à séparer le nord-est de la Syrie, la région se trouvant entre l’Euphrate et l’Irak, du reste de la Syrie.

Macron en Chine : la planète des néocons s’affole

Suite au voyage de Macron en Chine, les idéologues néoconservateurs de droite comme de gauche, les serviteurs du système géopolitique transatlantique, et autres idiots utiles, vont tout faire pour en minimiser l’impact, voire tenteront de « remettre le dentifrice dans le tube ».

France-Chine : les atomes crochus

Depuis 1973, la France accompagne le programme nucléaire chinois et les accords conclus aujourd’hui permettront aux deux pays d’être au cœur de la Renaissance de cette technologie au XXIe siècle.

France-Chine, ensemble contre la géopolitique ?

Lors de son voyage en Chine, du 8 au 10 janvier, Emmanuel Macron a jeté un véritable pavé dans la mare de ses amis occidentaux, en apportant son soutien enthousiaste à l’initiative chinoise de Nouvelle Route de la soie.

L’esprit des Nouvelles Routes de la soie gagne le monde #7

La plupart des citoyens français et européens ignorent que plus de 70 pays se sont joints à la Chine et aux BRICS, et que les Nouvelles Routes de la soie se construisent concrètement et répandent partout un puissant optimisme pour le futur.

Macron met la France en marche sur les Nouvelles Routes de la soie

Le général de Gaulle avait dit, à propos de ceux qui l’avaient rejoint à Londres pendant l’Occupation : « J’attendais la France des cathédrales, et c’est celle des synagogues qui est venue ». De la même manière, nous pourrions dire aujourd’hui : « Nous attendions des souverainistes européens qu’ils rejoignent la Nouvelle Route de la soie, et nous avons eu des européistes d’opportunité ! »

» Tous les articles
» Plus d'articles
La chronique du 19 janvier le monde
en devenir

Pourquoi  ?

« Élever à la dignité d’homme tous les individus de l’espèce humaine » Lazare Carnot

S&P est un parti politique d’action citoyenne, mais aussi d’idées.
Il considère que l’éducation politique citoyenne doit devenir la mission première des partis politiques.

S&P défend avant tout le travail humain.
"Tout individu humain a droit à l’entière croissance. Il a donc le droit d’exiger de l’humanité tout ce qui peut seconder son effort. Il a le droit de travailler, de produire, de créer, sans qu’aucune catégorie d’hommes soumette son travail à une usure et à un joug." (Jean Jaurès)

S&P est le seul parti en France proposant une politique de crédit public démocratique
seule alternative à la dictature financière de la City et de Wall Street.

S&P promeut une culture de la vie et de la découverte.
S’inspirer des grandes oeuvres du passé, contre l’abêtissement programmé des êtres humains et pour l’édification d’une véritable liberté politique.

La politique de en vidéo

Animations réalisées lors de la campagne présidentielle Cheminade 2017.

» Voir le projet complet

en chiffres

La part des dons de personnes physiques dans les ressources financières de S&P.

Le nombre de candidats présentés par S&P lors de 116 campagnes électorales locales et nationales.

Fondation de Solidarité & progrès suite à la dénonciation du "cancer financier" par Jacques Cheminade.

La part allouée à S&P sur les 70 millions d’aide de l’Etat aux partis politiques.

Actions politiques et citoyennes entreprises (au minimum !) par S&P sur une année.

a vu juste sur...

La crise financière de 2008

Lors de sa campagne présidentielle de 1995, où Jacques Cheminade met en garde contre la spéculation insensée sur l’immobilier et les produits dérivés. Il publie ensuite son alternative au monétarisme dans l’ouvrage « Un plan de relance par le crédit productif public. »

La dérive néo-conservatrice de l’administration Obama

Ainsi que nos amis américains, nous avons dénoncé l’emprise du parti de la guerre sur l’administration Obama bien avant le scandale des écoutes illégales ou celui des assassinats "extra-judiciaires", y compris de citoyens américains.

La nature de la guerre en Syrie et le terrorisme

S&P a démasqué dès 2012 (vérifie) l’instrumentalisation des mouvances terroristes pour renverser certains régimes, dont la Syrie.

L’extrême-droite et néo-nazis en Ukraine

Dès le rejet du traité de libre association par le gouvernement ukrainien fin 2013, nous dénoncions le soutien insensé des occidentaux à des mouvances néo-nazies dans le but d’élargir l’OTAN aux frontières de la Russie.

La confiscation des dépôts bancaires ou "bail-in"

Bien avant janvier 2016 et l’application effective d’une directive européenne permettant de renflouer les banques avec l’argent des déposants, nous avons dénoncé dès 2013 cette logique confiscatoire et destructrice.

Le Tsunami financier qui vient

C’est vrai que beaucoup d’économistes en parlent, en tout cas bien plus qu’avant la crise de 2008 ! Et pourtant aucun ne défend la politique de crédit public démocratique qui nous permettrait d’éviter un choc économique sans précédent.

et la vraie Europe

La vraie question est la nécessité de mettre en place un nouvel ordre économique international fondé sur le développement mutuel, en partenariat avec la conception de la Nouvelle route de la soie que portent les BRICS.

L’Union européenne (UE) est devenue le cheval de Troie de la mondialisation financière, de la City et de Wall Street. L’euro en est le vice financier et l’OTAN le bras armé. C’est pourquoi il faut en sortir, mais pas pour faire un saut dans le vide.

Il faut refonder la vraie Europe, l’Europe des peuples, des patries et des
projets, la version du plan Fouchet de 1962 pour le XXIè siècle. Il ne s’agit pas de revenir en arrière mais de repartir de l’avant, avec une monnaie commune de référence porteuse de grands projets : ni monnaie unique servant l’oligarchie financière, ni deux monnaies qui ne seraient pas gérables.

Une vraie Europe ne peut se construire sans réelle participation citoyenne. Construisons une France et une Europe que serve réellement le progrès économique et social, contre tout dévoiement financier et géopolitique.

pour une écologie humaine

S&P promeut une écologie responsable et humaine, s’inspirant notamment des travaux de Vernadski sur la Biosphère et la Noosphère.

Nous condamnons les mouvements obscurantistes qui prônent un écologisme "Malthusien" (l’idéologie de Thomas Malthus) qui considèrent que les ressources de la planète sont limitées. Ces mouvements aboutissent fatalement à la conclusion inadmissible qu’il faut imposer une politique de dépopulation.

Ainsi, la première des ressources est pour nous la créativité humaine, la faculté qu’a l’Homme de comprendre et de transformer le monde qui l’entoure.

L’être humain a une responsabilité, et c’est pour cela qu’il faut sortir de la mondialisation prédatrice.

et l’énergie

Il est fou de vouloir sortir du nucléaire, qui est l’expression d’une découverte humaine. Cependant, il doit être réinventé pour en faire un nucléaire citoyen du XXIe siècle, qui nous donnera les moyens d’accueillir les générations futures.
Nous sommes pour la conception de réacteurs de IVe génération et la mise en place d’un programme de recherche accéléré vers la fusion thermonucléaire contrôlée.

Le nucléaire du futur n’est pas un mal nécessaire. Il doit impliquer une société plus juste, plus inclusive et plus responsable, sans quoi - comme toute autre découverte - il serait réduit à un instrument de domination.
Le nucléaire est, enfin, la "clé" de l’énergie nécessaire à la propulsion des voyages spatiaux, qui définissent l’étape prochaine de notre Histoire.

Défendre le travail humain, c’est rejeter totalement les logiques actuelles de rentabilité à court terme. Se battre pour le nucléaire, c’est se battre pour le fondement d’un monde élargi et plus juste.

est fier de déranger

Vous trouverez sur internet un lot défraîchi d’étiquettages en tous genres : S&P est qualifié de d’extrême-gauche, d’extrême-droite, financé par le KGB ou par un milliardaire américain (mais volant des vieilles dames), aux idées tour-à-tour farfelues et dangereuses, et bien évidemment adeptes de la théorie du complot !
Le tout visant à dissuader les citoyens de découvrir nos idées et notre engagement.

Mais derrière ces accusations vous avez d’incessantes manoeuvres politiques : rejet du compte de campagne de Jacques Cheminade en 1995, saisie de 170 000€ sur le remboursement de la campagne de 2012, et bien entendu une exposition médiatique réduite au minimum, ou la plus défavorable possible pendant les présidentielles !

Pour nos ennemis ou adversaires, il s’agit d’empêcher que soit comprise par le peuple une politique de crédit public démocratique, la seule arme qui nous permettrait de diriger la finance plutôt que d’être dirigée par elle.

Si S&P dérange, c’est parce que nos idées frappent l’oligarchie financière en plein coeur. Ce combat émancipateur est l’enjeu culturel de notre temps.

Participez à l'effort politique !

Adhérez à S&P, devenez éducateur et créateur de la Nation

Au cours de cette élection présidentielle nous avons entrouvert une porte, car nous avons été les seuls à poser les défis qui sont devant nous.

Nous rentrons dans un monde tout-à-fait instable, dangereux, et sans majorité politique.
Un monde qui peut rentrer en crise à tout moment, y compris avec un risque de guerre.

En adhérant à Solidarité & progrès, en apportant vos moyens financiers et humains, nous pourrons ensemble franchir le seuil de la porte et faire ce qui est nécessaire.
Aller vers un futur qui soit vivable, meilleur, plus juste.

Jacques Cheminade
Faire un don et adhérer plus tard