www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

AG 2014 - la France dont le monde a besoin

AG 2014
La France dont le monde a besoin

L’Assemblée générale de Solidarité & progrès se tient à un tournant de l’histoire. Face à un « Occident » soumis à l’Empire de la City et de Wall Street et voué au pillage financier et à la guerre, les pays membres des BRICS et leurs alliés ont décidé de se défendre. Ainsi le Brésil, la Russie, la Chine, l’Inde et l’Afrique du Sud esquissent un nouvel ordre économique de développement mutuel et de croissance, ouvrant au monde une perspective nouvelle.

La France peut et doit saisir l’occasion de changer de cap, en se libérant du système autodestructeur de l’OTAN, de l’euro et de l’Union européenne.

Les BRICS, de leur côté, ont besoin d’une France libre, inspirant une Europe libre, pour maîtriser leur avenir. Nous disposons d’atouts que nous devons mobiliser avec eux pour ouvrir les portes du futur : le spatial, le nucléaire de demain, la robotique et l’agriculture, là où nos ingénieurs agronomes produisent chaque année des milliers de nouvelles variétés de semences.

Chez nous, au sein de l’apathie collective, seul Solidarité & progrès peut orienter ce processus. Les autorités chinoises reconnaissent en Helga Zepp-LaRouche l’inspiratrice de la Nouvelle route de la soie, et ceux parmi vous qui ont participé à la Conférence de l’Institut Schiller, en Allemagne les 18 et 19 octobre, ont pu éprouver la confiance que nous manifestent les pays émergents.

Le moment est donc venu de mettre la main à la pâte, au sein même de notre pays, pour renouer « le pacte vingt fois séculaire entre la grandeur de la France et la liberté du monde », sans se payer de mots et en se retroussant les manches.

La réunion du samedi matin sera ouverte à tous. L’Assemblée générale de Solidarité & progrès, réservée aux adhérents [1], se tiendra samedi après-midi. Le dimanche sera consacré aux ateliers militants.

Le Bureau de Solidarité & progrès

Samedi 29 novembre
Grande réunion publique
avec Jacques Cheminade

Entrée libre dans la limite des places disponibles

  • 9h - accueil (inscriptions, projections, stands, café, etc.)
  • 9h45 - introduction musicale par les militants
  • 10h - brève introduction, puis interventions de Benoît Odille « une dynamique : de la fission à la fusion nucléaire » et Benoit Chalifoux « une volonté :la fusion pour demain ». Sébastien Drochon replacera l’enjeu de la science dans le défi de notre temps à partir de l’œuvre de Vladimir Vernadski.
  • 11h-12h30 - Jacques Cheminade sur « la France dont le monde a besoin », par delà la soumission à l’Empire anglo-américain et au repli national ; puis débat avec la salle.

Lieu :
Maison des mines, 9 rue Pierre Nicole, 75005 Paris
RER B, station Port Royal
Plan d’accès


La réunion publique sera suivie de :

14h - Assemblée générale 2014

Réservée aux adhérents à jour de leur cotisation (avec la possibilité d’adhérer sur place avant 14h).

Dimanche 30 novembre

Réservé aux militants

11h30 - Deux ateliers au choix sur la nécessité de l’inspiration artistique en politique : critères et formation du jugement. Ce que nous devons acquérir et qui manque à nos responsables politiques actuels en France.

Premier atelier : Les perspectives en peinture, avec main à la pâte.
Deuxième atelier : La composition musicale classique, avec main à la pâte.


Invitez vos amis via notre évènement Facebook


[1Nous vous rappelons que, selon l’Article 6 des statuts, ne peuvent participer aux décisions et aux votes du parti que les personnes ayant adhéré depuis plus d’un an et à jour de leur cotisation.

L’Invitation

PDF - 1.8 Mo

Inscription

Adhésion

PNG - 6 ko

Partage

PNG - 6 ko

Voir les 3 commentaires

Vos commentaires

  • Le 29 novembre 2014 à 16:58
    par BELLENGER Pierre

    Un come-back sur votre mail, me rappelle que vous êtes en Assemblée Générale à Paris.. Nous en aurons peut-être demain le compte-rendu.
    Il est difficile de naviguer dans le marécage politique en ce moment, car il y a de puissants lobbys, très volontaristes et très équipés en matière de communication, et dont nous devons nous méfier. Ils savent très bien faire semblant pour allécher le passant, et le gardé piégé dans ses filets. Quand on constate que 56% des électeurs votants sont contre la Pensée-Unique et en même temps qu’il n’y a pas un seul parti qui dénoncent nommément Maastricht, cela veut dire que la classe politique du pays ne représente nullement la réalité. Et on prétend être en Démocratie ! Cela est très malsain.
    Très cordialement.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2014 à 10:18
    par BELLENGER Pierre

    Oui, l’avenir est avec les BRICS. Il serrait souhaitable que ce sigle devienne BRICES, avec le E pour Europe. Comme on ne peut pas être dans les deux camps en même temps, il faudra donc se désolidariser de la Pensée-Unique., ce qui veut dire, dénoncer Maastricht. Hélas, nombre de citoyens ne savent pas ce qu’il y a derrière les noms de doctrine, ce qui leurs permet d’être incapables de choisir. C’est totalement stérile. .Comme quoi, pour vivre en démocratie, il faut un minimum de culture, de savoir ce que chaque mot recouvre réellement.. Or le propre des temps que nous vivons, c’est que nos dirigeants se sont acharnés à déstructurer les citoyens, afin qu’ils ne comprennent rien à ce qu’on leurs inflige.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2014 à 10:30
    par BELLENGER Pierre

    Oui, il faudra sortir de l’OTAN, parce que l’Otan, c’est l’archaïsme, et il nous faut une autre organisation de vie en société. Ce que le Général de Gaulle avait rétabli en France le 3 Septembre 1944, était la bonne étape. Elle nous a donné les Trente Glorieuses. C’est donc viable. Reste à l’adapter à l’évolution des 50 dernières années.
    Quant à sortir de l’UE, je pense que l’auteur à voulu dire le Bunker de Brucelles. L’Europe reste indispensable. Et l’Euro ? Si nous le détruisons, il faudra le remplacer par une autre monnaie européenne. Autant la garder, se l’approprier et le maitriser.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet