www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité >Culture

Terrorisme : Helga Zepp-LaRouche renouvelle son appel à bannir les jeux vidéo violents

La rédaction
855 visites
JPEG - 98 ko

Lors d’une discussion, le 24 juin 2016 avec le mouvement américain de Lyndon LaRouche, Helga Zepp-LaRouche a abordé le carnage de Munich où un tireur isolé a tué neuf personnes.

JPEG - 35.5 ko
Jeu de tir en vue subjective.
Crédit : Wikipédia.

Helga Zepp-LaRouche constatait que « l’élément nouveau est que le tueur n’était pas un extrémiste islamique ; le tireur était un fan des jeux vidéo violents », et qu’il a imité les précédents tueurs de masse, eux aussi, conditionnés par l’utilisation soutenue de ces vidéos et jeux de tir à la première personne dite en vue subjective. Helga Zepp-LaRouche propose deux mesures dont la mise en œuvre doit se faire de façon coordonnée au niveau mondial :

  1. Reprenant les propos du ministre allemand de l’intérieur Thomas de Maizière sur le lien entre les tueries de masse et les vidéos violentes, il s’agit de l’interdiction à l’échelle internationale des jeux vidéo violents et notamment de leur accès par internet.
  2. Une coopération internationale avec la Russie contre le terrorisme, telle que le président Poutine l’a proposée lors de l’Assemblée Générale de l’ONU en septembre 2015.

Pour le cinquième anniversaire du massacre de masse de Anders Breivik tuant en Norvège 77 jeunes en 2011, le jeune tireur de Munich, Ali David Sonboly, a attiré, via sa page Facebook, des jeunes au restaurant de McDonald’s en promettant une collation gratuite à toute personne se présentant à l’heure convenue. A son domicile, la police a également trouvé une documentation sur la fusillade de 2009 dans un collège de Bavière.

L’appel qu’Helga Zepp-LaRouche avait lancé en 2007 pour « Interdire les jeux vidéo violents » doit être adopté avant qu’il n’y ait d’autres incidents de « terroriste isolé ».

Voici le texte de l’appel de 2007 : ici

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet