Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité
Brèves

1 000 000 de chômeurs en fin de droits…il faut redévelopper la France !

La rédaction
visites
1694
commentaires

19 janvier 2010 (Nouvelle Solidarité) – Cette année, 600 000 du million de chômeurs arrivant en fin de droits ne recevront plus aucune aide publique. La réponse politique ? Tout le monde se renvoie la balle et l’alternative serait de prolonger de quelques mois leurs droits ou d’élargir l’éligibilité à l’Allocation Solidarité Spécifique (ASS). Dans les deux cas, on dépensera de l’argent pour une non-solution, non pas qu’il ne faudrait pas remédier à l’urgence, tel qu’on le fait aussi pour les victimes du séisme à Haïti, mais encore une fois on n’envisage pas une seconde de donner un véritable travail à ceux qui le demande. Avoir le droit d’être chômeur plus longtemps ou recevoir 450 euros d’ASS chaque mois ne peut que renforcer l’exclusion et la précarité. Et la dignité du travailleur ?

Avec plus de 4 millions d’actifs à la recherche d’un travail à plein temps et 3 millions d’autres qui ne peuvent vivre décemment du leur, la seule option qu’il nous reste pour éviter l’explosion sociale et préparer l’avenir est de lancer un véritable redéveloppement de la France. C’est la piste que nous lançons avec la liste Bretagne, Phare du nouveau monde pour les élections régionales bretonnes :

>>>Voyez notre programme ICI

Voir les 3 commentaires

  • clemence66 • 22/01/2010 - 16:43

    Vous en faites pas, maman Aubry embauchera via les régions de nouveaux fonctionnaires en attendant un écroulement à la soviétique que notre PDR encourage en baissant les recettes sans modérer les dépenses.

    Répondre à ce message

  • princedenogent • 20/01/2010 - 16:43

    La France n’est pas au bout de ses peines ! et cette réalité va s’amplifier entre 2010 et 2012 avec à la clé la chute inévitable de l’Euro (la fin définitive du Mythe Errant), la possible fin du règne de Sarkozy en 2012, l’explosion du chômage qui va toucher toutes les catégories socio-professionnelles, y compris les étudiant des prestigieuses écoles de commerce de type ESSEC-HEC, l’explosion des déficits publics, et pour finir d’éventuelles explosions sociales plus importantes que celles de Décembre 1995.

    Répondre à ce message

  • Colbert • 19/01/2010 - 22:42

    L’aérotrain est aussi le moyen de transport qui serait le mieux adapté à la Corse. Pour relier efficacement Ajaccio et Bastia, il n’est pas nécessaire de rouler à 400 km/h. On serait bien content de planer en aérotrain à 140 km/h en toute sécurité et sans avoir à dépenser des ressources irréalistes pour construire les voies. De plus en Corse on se moque pas mal de savoir si les TGV vont pouvoir ou pas emprunter le réseau puisqu’ils ne viendront jamais ! De plus, la voie qui existe est une voie métrique et les machines qui circulent sont les grotesques rebuts de la SNCF. Oui, la Corse serait capable de réaliser son aérotrain !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 20 octobre le monde
en devenir

Don rapide