Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité

Les électeurs d’Amérique du Nord privés d’informations politiques par deux chaînes web TV

La rédaction
visites
1369
JPEG - 31.9 ko

Communiqué de Solidarité & Progrès

11 avril 2013 — USA21.tv et Canada21.tv, deux chaînes de web TV produites par la société privé Mondissimo et destinées aux francophones d’Amérique du Nord, ont décidé de ne plus couvrir les candidats qui se présentent à l’élection législative partielle du 25 mai dans la première circonscription des Français de l’étranger (Etats-Unis et Canada).

Interrogé par nos soins, la directrice adjointe de Mondissimo Sandrine Chauvet, refute l’idée que des pressions aient pu s’exercer contre son groupe. En revanche, elle évoque « l’affaire Cahuzac » pour justifier une décision qui surprendra de nombreux Français vivant aux Etats-Unis et le Canada..

Jusqu’ici, les équipes de la chaîne s’étaient entretenues avec deux des candidats en lice : l’ancien secrétaire d’Etat Frédéric Lefebvre pour l’UMP et Karel Vereycken pour Solidarité & Progrès (Cheminade). Les entretiens furent postés sur le site des chaînes sous la rubrique « Législatives 2013 ». Depuis quelques jours, cette rubrique ainsi que les deux entretiens qui y figuraient, ont été supprimés. Sandrine Chauvet a précisé que les émissions ont été « détruites »…

Karel Vereycken, qui s’insurge contre la décision des chaînes de web TV, s’étonne que le protégé de Nicolas Sarkozy Frédéric Lefebvre, dont l’entretien de 15 minutes a également été effacé, n’a rien dit jusqu’ici sur l’injustice qui lui est faite.

Quand à l’entretien avec le candidat de Solidarité & Progrès, il y évoquait notamment la nécessité, d’un commun accord entre les Etats-Unis et la France, de dissoudre l’OTAN. Karel Vereycken avait également évoqué la mise à mort du dictateur Kadhafi, alors que ce dernier aurait pu dévoiler des informations sur les contrats d’armes conclus avec Tony Blair, ou ses relations avec Nicolas Sarkozy.

Contactez-nous !