Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 16 janvier - Radio S&P 16 janvier 2017 - Moment hystérique ou moment historique ? Lire Flash : 13 janvier - Epidémie de grippe : le devoir de protéger Lire Flash : 12 janvier - Radio S&P 12 janvier 2017 - Qui a peur du grand méchant Trump ? Lire
Accueil Actualité
Brèves

2010 : année de la fusion nucléaire et cinquantenaire du laser

La rédaction
visites
1104
commentaires

16 mai 2010 (Nouvelle Solidarité) — L’année 2010 marque un pas majeur vers la maîtrise de la fusion nucléaire, et plus particulièrement la fusion par confinement inertiel, une technologie qui devrait à terme fournir à l’humanité toute entière une source d’énergie abondante et sans pollution.

Le dossier que nous présentons ici résume tout l’intérêt des applications de la fusion nucléaire pour l’avenir de l’humanité. La France se trouve à l’avant-garde dans ce domaine ; cependant, elle ne le restera pas sans une volonté politique, une mobilisation des énergies et le retour à un système de crédit productif public permettant, à l’échelle de l’Europe et du monde, le financement de ces projets.

Pour résumer brutalement les choses : avec le système monétariste actuel, pas de fusion possible et une régression technologique pour l’humanité, condamnant à une politique de dépopulation malthusienne et à l’abolition de toute espérance de justice sociale.

Pour lire le dossier : cliquez ici.

Voir les 5 commentaires

  • Dindorf Michel • 18/05/2010 - 00:17

    Superbe article... je vais le relire calmement...
    Depuis 1952 "on" nous promet, tous les 3 ans, l’imminence de la maîtrise de la fusion nuclèaire... Depuis, des tonnes de plutonium ont été fabriquées et répandues sur la planète, de quoi faire des milliards de cancers pendant des milliers d’années à ce qui pourrait survivre sur Terre... ce ne serait pas de la pollution !? l’accident de Tchernobyl est là pour nous montrer ce que vous appelez "sans pollution" : les milliers de morts... les milliers de cancers... les milliers de malformations... et si l’on essayait de maîtriser la dangereuse géothermie de grande profondeur avec le dixième du budjet attribué à la fusion ? Car depuis 1952 c’est 111 euros par seconde, pour la France, qui sont partis dans le nucléaire "sans pollution" ! Michel Dindorf

    • populasse • 18/05/2010 - 18:48

      Sachez d’abord glaner de l’info contradictoire avant de juger !

      1° Technobyl n’est plus possible (passons sur la cause exacte qui était une simulation d’attaque électromagnétique qui demandait d’arrêter le générateur et de passer outre tout les procédures de sécurité, il ne faisait pas bon désobéir aux militaires) parce que des dispositifs de sécurité automatique font que par simple pesanteur des murs de confinements descendent maintenant sans parler de la technologie en elle même qui est différente.

      2° Si la tyroide est réellement affecté, l’apparition de malformations ne sont pas dû à la centrale mais à la fin du régime soviétique qui isolait la mère et faisait disparaitre les malformés avant.

      3° comme le dit si bien ce site, le paradoxe est que la transmutation des déchets radioactifs a été ralenti par les antinuc. au grand bénéfice des compagnies privées qui adore littéralement les écolos (la moitié du budget venait du privé à Mol et les écolos ont attendu 5 ans)

    Répondre à ce message

  • petite souris • 17/05/2010 - 13:46

    Pour résumer brutalement les choses : avec le système monétariste actuel, pas de fusion possible et une régression technologique pour l’humanité, condamnant à une politique de dépopulation malthusienne et à l’abolition de toute espérance de justice sociale.

    C’est bien résumé, clair et net, je n’y vois aucune brutalité.

    Le problème est que c’est voulu : là se trouve la violence.

    Violence contre les peuples bien évidemment, parce que pour ceux qui sont conscients de vouloir et d’organiser, pour ceux là, c’est bien, puisqu’il s’agit de la survie de leur caste, de leur ego, de leur monde...

    Répondre à ce message

  • Leens • 17/05/2010 - 12:10

    La fusion nucélaire demande des infrastructures gigantesques, grande consommatrice de ressources.

    Depuis longtemps Tesla et d’autres des chercheurs ont fait apparaître la possibilité d’exploiter l’electromagnétisme naturel et libre comme source d’énergie. Un site donne un apreçu de tous ce qui a déjà été decouvert à ce niveau : http://www.quanthomme.info/energielibre/chercheurs/CHERCHEURS1.htm.
    Une démonstration de cette possibilité est présentée sur le site :
    http://www.autrepolitique.be/site/modules/news/article.php?storyid=764.

    Aucun industriel n’a osé mettre ce genre d’équipement sur le marché, car s’attaquer au lobby des énergies fossiles est très dangereux... y compris pour sa vie.

    Il n’y a donc pas que le nucléaire.

    Répondre à ce message

  • pegasous • 17/05/2010 - 10:23

    Bjr
    Fusion ou fission .. nucleaire...
    au lieu de chercher dans ces directions.. Il est IMPERATIF de faire sortir des coffres forts de la banque JP Morgan, les travaux sequestres de Nikolas TESLA qui avait deja trouve l energie electrique GRATUITE et INFINE sans pollution pour la terre et l’humanite..
    encore une fois on se fourvoie dans des chemins depasses et dangereux voir horriblement couteux .. alors que nous n’avons plus de trésorerie ..
    mais les annees 2010 et 2011 verront eclore des decouvertes qui vont revolutionner l humain et son devenir..

    alors .. sachons rester OUVERT et non plus obstines a des combats d’arriere garde

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Si le monde est réduit aux seules énergies renouvelables, qui par leur faible densité et leur caractère intermittent permettent de produire beaucoup moins que les combustibles fossiles et le nucléaire, la capacité d’accueil de la Terre se réduira brutalement à un milliard d’êtres humains !

En savoir plus

Don rapide