Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

25e amendement : nouvelles fuites sur l’état mental d’Obama

La rédaction
visites
3301
commentaires

10 novembre 2010 (Nouvelle Solidarité) – Alors que Lyndon LaRouche appelle le vice-président Biden et les démocrates à recourir au 25e amendement pour démettre un président mentalement instable, de nouvelles fuites en provenance de la Maison Blanche montrent qu’il y a urgence à agir.

Ancien officier de la Navy et proche de la communauté démocrate/clintonienne du renseignement américain, le journaliste d’investigation Wayne Madsen donne, dans un article publié le 4 novembre sur son site Wayne Madsen Report (WMR), une idée précise de l’état de désintégration de l’exécutif américain.

Obama ou le règne de la terreur contre les fuiteurs de la Maison Blanche

« (…) Les fuites en provenance de la Maison Blanche sur l’inefficacité de la présidence Obama se multiplient, allant bien au delà des révélations attribuées par un ancien membre du cabinet Obama et rapportées par un blogueur nommé « Ulsterman ». Des membres de l’équipe présidentielle ont décrit un véritable « règne de la terreur » au sein de la Maison Blanche au sujet de ces fuites et dénoncé une troïka prenant des décisions sans en aviser le Président. Il s’agit de la Première dame, Michelle Obama, la conseillère du président, Valerie Jarett, et le belle-mère du Président, Marian Robinson, qui réside à la Maison Blanche.

« Discrètement, des membres du cabinet ont contacté et rencontré des journalistes dans les cafés Starbuck non-loin, afin de les informer sur le désarroi qui règne dans l’administration Obama. Certains ont personnellement subit les foudres des colères d’Obama et témoigné de son attitude narcissique extrême. WMR a également appris de sources internes à la Maison Blanche que Barack Obama est actuellement sous anxiolitiques [ce qui recoupe les informations de Ulsterman – ndlr].

« Le vice-président Biden est actuellement sous une pression intense de dirigeants démocrates et de membres de l’exécutif, qui le presse à recourir à la section 4 du 25e article de la Constitution pour que Obama soit temporairement et définitivement évincé de son poste pour cause d’incapacité mentale à remplir son serment constitutionnel de Président. Biden est réticent à une entreprise si radicale. Il pense que le pays se déliterait après cela et il ne veut pas se retrouver à devoir recoller les morceaux, a expliqué un membre du cabinet du vice-président.

« Certains membres de l’équipe Obama ont même expliqué que les révélations faites par un ancien de leurs collègues via Ulsterman ne sont qu’une partie de ce qui se passe réellement à la Maison Blanche.

« Toutefois, Biden et d’autres dirigeants démocrates et du gouvernement, pensent que si Obama venait à exhiber publiquement certaines de ses attitudes folles que de nombreux témoins à la Maison Blanche ont vécu en privé, il y aurait alors un vaste soutien à un recours au 25e amendement. (...)

« Bien que certains observateurs pensent que les afro-américains réagiraient de manière négative au recours au 25e amendement, WMR a appris que des membres du Congressional Black Caucus (groupe des élus noirs au Congrès) soutiendraient, à reculons, l’initiative. Nombre d’entre eux, y compris l’actuel président de la Commission judiciaire de la Chambre, John Conyers, sont notamment outragés par le désintérêt d’Obama envers Haïti suite au tremblement de terre dévastateur qu’elle a subie. Pour ceux-là, c’est ce qui leur a mis la puce à l’oreille sur ce qui cloche chez Obama et son sens des réalités.

« Pendant ce temps-là, une équipe d’anciens officiers de la CIA parcourent le globe pour assembler un dossier sur le passé d’Obama, y compris son parcours scolaire, son passeport, ses voyages et ses lieux de résidence. Ils sont allés au Kenya, en Indonésie, au Pakistan et ailleurs pour collecter ces documents qui ne figuraient pas dans le dossier de la CIA sur Obama. Selon les sources de WMR, il est possible qu’un document compromettant soit fuité alors qu’Obama est en Asie, afin de pousser le Président à exhiber son irrationalité en public et ainsi pousser l’opinion à débattre de l’incapacité d’Obama à remplir son mandat. Un tel incident faciliterait les choses pour que Biden déclenche le processus qui fut considéré contre le Président Nixon lorsque celui-ci s’alcoolisait et prenait des médicaments à la fin de son administration, et deux fois contre Ronald Reagan, après sa tentative d’assassinat puis en 1987 lorsque les premiers symptômes d’Alzheimer apparurent. »


L’alternative :

Lire aussi :


Voir les 3 commentaires

  • petite souris • 12/11/2010 - 18:44

    Toutefois, Biden et d’autres dirigeants démocrates et du gouvernement, pensent que si Obama venait à exhiber publiquement certaines de ses attitudes folles que de nombreux témoins à la Maison Blanche ont vécu en privé, il y aurait alors un vaste soutien à un recours au 25e amendement.

    C’est à souhaiter que cela arrive !!!

    Répondre à ce message

  • pIC ET pUCE • 11/11/2010 - 17:37

    Il peut aussi se faire descendre par ses véritabes maîtres si la folie va trop loin...un Caligula américain en quelque sorte...

    Répondre à ce message

  • izarn • 10/11/2010 - 19:29

    C’est curieux car la famille Obama serait trés liée à la CIA. Sa mére était à USAID...Sa grand mere gérait les fonds de la CIA à Hawai en direction du Sud-Est Asiatique.
    Voir le réseau Voltaire :
    http://www.voltairenet.org/article166848.html#article166848
    Obama apparait plutot comme un instrument de diverses factions en lutte aux USA...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide