Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité

AIG : furie populaire contre les bonus payés aux spéculateurs

La rédaction
visites
1558
commentaires

Paris, le 19 mars (Nouvelle Solidarité)—La décision de l’assureur américain AIG de payer 163 millions de dollars en bonus de fin d’année aux traders les plus performants de la section des produits dérivés d’AIG Financial Products, est peut-être la dernière goutte qui fera déborder le vase, créant les conditions d’une véritable réorganisation du système financier international.

En effet, l’assureur, nationalisé à 79% depuis le début de la crise, a été renfloué par l’Etat à hauteur de 180 milliards de dollars ! AIG était devenu, depuis un certains temps, comme certains l’ont dit à Washington « un assureur à la base, mais avec un hedge-fund en haut » !

La fureur des américains est telle que selon le Washington Post « des gardiens armés payés ont du monter la garde à l’extérieur des bureaux d’AIG Financial Products dans la banlieue aisée du Connecticut ». « A l’intérieur, des menaces de morts et des lettres colériques ont inondé les boites de courriers informatiques. Des appels des gens enragés font « bruler » les postes téléphoniques. Des gérants avec une certaine ancienneté ont donné leur démission. Certains employés ne se sont pas montrés du tout. « C’est une émeute », a dit un cadre supérieur. « Les vies des gens sont mis en danger »… « Ceci va exploser », a déclaré un gérant responsable des Produits financiers, qui a parlé sous le sceau de l’anonymat. « J’ai l’horrible, horrible, horrible sentiment que tout ceci va mal se terminer ».

Il faut dire que les employés de cette unité étaient particulièrement choyés. Selon le Hartford Courant, on y bénéficiait des repas gourmet gratuits, et on avait accès à un sauna et a une salle de gym bien équipée sur place. Aujourd’hui, ces mêmes employés « sont attristés par l’hostilité à laquelle ils doivent faire face » ! Et ce traitement n’est pas réservé uniquement à cette partie d’AIG.

La population en a marre des banquiers corrompus et autres parasites qui sont à l’origine de ce chaos et qui sont depuis renfloués, alors que les populations se retrouvent de plus en plus à la rue et à faire les queues des bureaux de chômage.

A ces criminels qui commettent des crimes contre la nation, un responsable larouchiste lance cet avertissement : « les furies rassemblent leurs forces et les choses ne finiront pas bien pour vous. A la population, nous donnons ce conseil : Vous avez raison d’être en fureur, mais cette colère doit être canalisée vers un objectif productif, notamment celui d’utiliser cette crise pour nettoyer les écuries d’Augias, en faisant usage du pouvoir que la Constitution octroie pour enquêter et poursuivre les coupables. Il faudrait commencer par créer une nouvelle Commission Pécora pour éliminer la corruption. Faites leur peur non pas avec des émeutes, mais avec ce qu’ils craignent le plus : une citoyenneté en colère. »

Voir les 2 commentaires

  • picpus • 19/03/2009 - 21:46

    Il s’est créé une noblesse financière mondiale qui, par ses agissements, a démontré un mépris hallucinant pour les peuples...Leur colère doit être canalisée par la promesse de projets de grande ampleur, afin d’éviter la venue d’une dictature....souhaitée par cette même noblesse...

    Répondre à ce message

  • pierre • 19/03/2009 - 20:20

    J’ai trouvé cette interview qui montre la fureur qui existe en France aussi contre les banquiers.

    la colère du peuple monte :

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide