www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Accord russo-français sur le développement conjoint de navires et de sous-marins

La rédaction
1202 visites

MOSCOU, 29 octobre - RIA Novosti.

Rosoboronexport et le groupe naval français DCNS ont signé lundi un accord général sur le développement conjoint de bâtiments de surface et de sous-marins, a annoncé l’entreprise russe dans un communiqué lundi.

"En vertu de l’Accord général, le Centre de recherches navales Krylov (Saint-Pétersbourg) et le département de constructions navales du DCNS mèneront en commun des travaux d’expérimentation en matière d’hydrodynamique", rappelle le communiqué de Rosoboronexport, centrale de commerce d’armements de Russie.

L’accord stipule la coopération dans le développement de navires de surface et de sous-marins, et les essais conjoints de maquettes de différents navires dans la piscine d’expérimentation du Centre Krylov constitueront la première étape de la mise en oeuvre de ces ententes, selon le service de presse de la centrale russe.

D’après Rosoboronexport, l’Accord général élargit le cadre de la coopération entériné par le Mémorandum d’intention signé à l’exposition Euronaval-2006 au Bourget et appelé à devenir la base de l’établissement de liens de coopération entre DCNS et les plus grandes entreprises russes de constructions navales.

Vladimir Poutine pour la réalisation de projets high-tech avec la France :

MOSCOU, 10 octobre - RIA Novosti.

Le président russe Vladimir Poutine s’est prononcé en faveur de la réalisation de grands projets communs avec la France, dans le domaine des constructions automobiles, de l’aéronautique et des télécommunications.

Lors de la conférence de presse faisant suite à son entretien avec son homologue français, le chef de l’Etat russe a souligné que le potentiel de coopération entre la France et la Russie était loin d’être épuisé et qu’il était dans l’intérêt des deux pays de donner une nouvelle impulsion à leur collaboration d’affaires.

"C’est possible grâce à la réalisation de grands projets communs, avant tout dans le domaine des hautes technologies comme l’aéronautique et les constructions automobiles, le développement des télécommunications et des infrastructures de transport", a-t-il déclaré.

"Unir nos forces sur le marché mondial est un avantage majeur en termes de compétitivité pour les industriels russes et français", a-t-il ajouté.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet