www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Affaire Politkovskaïa : dix suspects arrêtés, le commanditaire identifié

La rédaction
1338 visites

MOSCOU, 28 août 2007 (RIA Novosti) - Le Parquet général russe a annoncé lundi avoir élucidé le meurtre de la journaliste Anna Politkovskaïa, en ayant arrêté dix suspects et identifié le commanditaire qui se réfugierait à l’étranger.
"Les organisateurs, les complices et les exécutants du crime ont été arrêtés", a déclaré le procureur général russe, Iouri Tchaïka, lors d’une conférence de presse lundi.

Parmi ces personnes figurent cinq anciens agents du ministère de l’Intérieur et du Service fédéral de sécurité (FSB) et le leader d’un gang criminel d’origine tchétchène opérant à Moscou, a-t-il confié.

Sans dévoiler le nom du commanditaire du meurtre ni l’endroit où il se trouvait, évoquant le secret de l’instruction, M. Tchaïka a précisé que la journaliste assassinée le connaissait et l’avait rencontré.

Anna Politkovskaïa, journaliste du bihebdomadaire d’opposition Novaïa Gazeta, a été assassinée le 7 octobre dernier dans le hall de son immeuble, en plein centre de Moscou.

Selon le procureur général, les organisateurs du meurtre d’Anna Politkovskaïa avaient pour objectif de déstabiliser la situation en Russie, de discréditer ses dirigeants et de renverser le régime constitutionnel de l’Etat.

M. Tchaïka a par ailleurs précisé que les personnes arrêtées dans le cadre de cette enquête pourraient aussi être impliquées dans le meurtre du rédacteur en chef de la version russe du magazine Forbes, Paul Khlebnikov.

Le procureur général a également fait le point de l’enquête menée sur l’enlèvement et le meurtre de cinq ressortissants russes en Irak, le 3 juin 2006, soulignant que les criminels avaient été identifiés. "Nous savons qui les a enlevés et qui les a tués", a-t-il indiqué, en ajoutant que l’enquête se poursuivait.

Les journalistes ont interrogé M. Tchaïka sur la possibilité d’une extradition de l’homme d’affaires Boris Berezovski. Réfugié en Grande-Bretagne, il est poursuivi par la justice russe pour toute une série de délits, allant de l’escroquerie aux appels à renverser le régime constitutionnel.

"Nous espérons parvenir à convaincre la Grande-Bretagne de changer de position sur ce point et de nous livrer (Boris) Berezovski", a indiqué M. Tchaïka avant d’évoquer la possibilité de son extradition vers le Brésil.

Le Brésil poursuit Boris Berezovski pour des machinations présumées relatives au financement du club de football des Corinthians de São Paulo. L’homme d’affaires russe fait également l’objet d’enquêtes judiciaires ouvertes en France et en Suisse.

S’agissant de l’enquête menée sur le meurtre à Londres de l’ex-officier du FSB Alexandre Litvinenko, la Russie est déterminée à poursuivre sa coopération étroite avec la Grande-Bretagne. "Le travail suit son cours", a indiqué M. Tchaïka, soulignant que les deux pays travaillaient "à l’unisson".

Enfin, le Parquet général russe attend d’Israël que l’ancien responsable de la compagnie pétrolière Ioukos, Leonid Nevzline, accusé d’une série de meurtres et de tentatives de meurtre, soit privé de la nationalité israélienne. Selon Moscou, il a obtenu sa nouvelle nationalité illégalement.

En décembre 2006, le Parquet général russe n’avait pas exclu que Leonid Nevzline puisse être le commanditaire du meurtre d’Alexandre Litvinenko.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Autres articles
Plus d'articles

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet