Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Après Geithner, Bernanke pourrait passer sur le grill

La rédaction
visites
1285

1er février 2010 (Nouvelle Solidarité) – Depuis l’audition du secrétaire au Trésor Tim Geithner devant le Congrès américain, l’étau se ressert sur les responsables du renflouement de Wall Street. Comme nous l’avions relaté, c’est désormais Ben Bernanke, gouverneur de la Réserve fédérale, qui est dans le collimateur de l’enquête sur AIG menée par les représentants de la Commission de surveillance et de réforme de l’Etat à la Chambre. La pression de la rue semble enfin avoir atteint le cerveau de certains élus.

« Il y a un courriel de Bernanke qui ordonne de ne pas révéler le contenu d’une étude faite par des experts de la Fed et montrant qu’une faillite d’AIG et sa mise en banqueroute ne représentait pas un risque systémique », a déclaré Darrell Issa à Business Week, membre républicain de la commission. « Bernanke a dit au conseil de gouvernance de la Fed que la seule solution était un renflouement. »

L’existence de ces courriels a été révélée par le sénateur Jim Bunning, qui a eu l’opportunité de les examiner. Désormais, Darrell Issa exige que ces documents leur soient communiqués et a demandé que le président de la commission, le démocrate Edolphus Towns, assigne la Fed à produire ces pièces.

D’autre part, le démocrate de New York Steve Israel à présenté avec l’ex-gouverneur de New York Eliott Spitzer et le professeur Frank Partnoy, un pourfendeur de la finance dérivée, un projet de loi pour que tous les documents concernant le renflouement d’AIG soient rendus publics sur un site internet où chaque citoyen pourra mener l’enquête. Steve Israel risque fort de se heurter à quelque opposition, car sa proposition aurait le mérite de prendre le peuple à témoin pour mieux évincer du gouvernement les agents de Wall Street.


A lire : AIG/Geithner : le scandale qui pourrait faire tomber l’administration Obama

Signez notre Appel à constituer sans délai une Commission d’enquête parlementaire sur la crise financière


Contactez-nous !