Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Au Texas, les électeurs défendent Kesha Rogers contre la direction du Parti

La rédaction
visites
958

16 mars 2010 (Nouvelle Solidarité)—La tentative du Comité exécutif du Parti démocrate, de voler sa victoire à Kesha Rogers, désignée à une très large majorité par les électeurs pour porter les couleurs démocrates aux prochaines élections nationales de la Chambre des représentants, provoque d’ores et déjà une levée de boucliers contre la bureaucratie du parti et en faveur de Kesha.

Le site internet d’un démocrate de Houston qui avait posté la riposte de Kesha Rogers à cette résolution, a dû cesser de publier les commentaires, tellement l’afflux était important. Les messages postés étaient à 50/50, pour et contre la démocrate, avec, cependant, certains activistes bien connus du parti et d’autres candidats prenant la défense de la candidate larouchiste.

Le commentaire le plus significatif est celui de David Van Os, candidat du parti au poste de Procureur général en 2006 et actuel dirigeant de son Caucus Progressiste. David Van Os s’en prend d’abord à la politique de renflouement des acteurs financiers en faillite menée par l’administration, à ses politiques hostiles au monde du travail, à sa confirmation de la loi liberticide, Patriot Act, votée par George W. Bush au lendemain du 11 septembre, ainsi qu’au renforcement de l’engagement militaire américain en Afghanistan.

Puis, il ajoute sarcastiquement : « Mais, nous sommes saufs ! Faisant preuve d’un courage et d’un sens d’à-propos spectaculaires, le Comité exécutif du Parti démocrate du Texas a décidé de se lever puissamment en faveur de la démocratie, la justice et la paix, en nous sauvant de la sinistre menace que représente Kesha Rogers.

« Pour ma part, je souhaite la victoire de Kesha en novembre, et la voire prendre son siège à la Chambre des représentants. Elle a deux fois plus de c…….. que tous les signataires de la résolution du SDEC contre elle. Elle se tiendra debout et se battra pour ses principes, nous évitant ces jérémiades typiques de la direction nationale démocrate, de la Maison Blanche Ezekiel Emmanuel/Barak Obama et de leurs défenseurs, dont j’ai assez. »

Un responsable au siège du parti qui avait d’abord tergiversé, a admis, ensuite, sous pression, «  qu’entre nous, tout ceci nous fait apparaître comme des idiots. S’ils sont à ce point excités, pourquoi n’ont-ils rien fait pour la battre dans les urnes ? » Ce responsable s’est dit d’accord pour dire qu’ils font preuve de la même arrogance qu’Obama, ajoutant qu’il a été surpris de voir tant de monde défendre Kesha.

Selon certaines rumeurs, certains des perdants se tâteraient actuellement pour demander que le Parti démocrate de Harris County retire le portrait de Kesha et le lien vers son site, de la page Web du Parti démocrate sur les candidats.


Lire aussi : Le départ d’Obama est désormais inévitable


Contactez-nous !