Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité
Brèves

Bâle III : des accords à deux balles

La rédaction
visites
984
commentaire

15 septembre 2010 (Nouvelle Solidarité) – Les accords de Bâle III conclus dimanche entre banques et banquiers centraux au siège de la Banque des réglements internationaux (BRI), sont censés garantir la stabilité du système bancaire en accroissant le ratio de fonds propres par rapport aux actifs détenus. Au dela de l’effet d’annonce, les mesures ne prendront pas effet avant 2019 et, signe qui ne trompe pas, le cours boursier des banques a grimpé de 4% lundi.

Si les marchés sont à la fête, c’est que rien ne menace les activités spéculatives sur lesquelles reposent l’existence des établissements qui nous servent aussi de banque. Rien d’étonnant, puisque le Conseil de stabilité financière de la BRI est présidé par Mario Draghi, un traître à la nation italienne qui après avoir passé 10 ans à démanteler les entreprises publiques de son pays, a occupé le poste de vice-président Europe de Goldman Sachs.

Bâle III laisse en liberté les centaines de milliers de milliards de dollars de produits dérivés qui constituent la bulle financière que les banques centrales continuent d’alimenter à fonds perdus.

Il est encore temps de passer les banques au karchër Pecora et de rétablir les régles Glass-Steagall de Franklin Roosevelt et du Conseil national de la Résistance.

Voir le commentaire

  • arcane • 16/09/2010 - 13:21

    je vous soutiens et vous remercie pour l’analyse de ce qui se passe dans le monde. Mr Christophe Paquien a mis l’accent
    dans un de ses points quotidien sur le potentiel de chaque etre humain d’etre créateur et de penser par lui meme afin de décider dans quel monde il veut vivre, sur le sens meme de la Vie et pas seulement sa vie personnelle.
    Ainsi il est essenciel de comprendre que chaque etre est responsable de ce monde. A chacune de nos pensées, de nos croyances de nos actes, nous participons à la construction de ce monde dans lequel nous évoluons. Si nous restons dans ces vielles croyances ou il y a les décideurs et ceux qui obéissent alors nous allons vivre dans leur monde, car ces décideurs, ces élites ont compris eux, que l’homme etait créateur et ils pensent et créent leur monde ou ils se donnent les rôles les plus valorisants.
    Et par notre passivité, notre manque de courrage, nos croyances, nous acceptons de jouer les rôles qu’ils nous imposent. A chacun de se réveiller en n’acceptant plus dans un premier temps ces rôles imposés et le principal travail que nous ayons à accomplir au travers nos professions, nos projets, c’est de trouver du sens à tout cela et comment je participe à cette grande VIE avec tous les etre et les formes de vie, comment puis je participer à l’harmonie de l’ensemble en obéissant plus à des ordres extérieurs.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 25 septembre le monde
en devenir

Don rapide