www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Bush et Cheney face au supplice de la baignoire ?

La rédaction
2145 visites | 2 commentaires

21 janvier 2009 (LPAC) – Suite à une demande unanime des représentants du parti Républicain, la commission en charge de la confirmation d’Eric Holder comme prochain Attorney General (ministre de la Justice américain) a repoussé son verdict jusqu’à la semaine prochaine.

Les sénateurs républicains Mitch McConnell et John Kyl affirment qu’ils ont des questions supplémentaires à poser et le Washington Times croit savoir que les sénateurs républicains cherchent à connaître l’avis de Holder sur les techniques employées par les services de renseignement lors des interrogatoires pendant la guerre au terrorisme et veulent savoir si ceux qui s’y sont livrés risquent des poursuites.

Trois éléments vont dans ce sens :

1) Auditionné le 15 janvier, Holder a reconnu l’évidence, c’est-à-dire que le « supplice de la baignoire » est bel et bien une forme de torture digne de l’Inquisition. En outre, il a identifié des cas historiques précis où les Etats-Unis ont même condamné leurs propres citoyens ainsi que ceux d’autres nations pour cette pratique.

2) Un haut responsable du Pentagone, en charge des commissions militaires (tribunaux), a reconnu que le traitement infligé à Mohammed al-Qatani « correspondait à la définition légale de torture ». Son interrogatoire n’a pas seulement comporté le supplice de la baignoire, mais aussi l’isolement prolongé, la privation sensorielle, l’exposition prolongée au froid, la nudité forcée et traité comme un chien.

3) La publication, le 11 décembre 2008, d’un rapport bipartisan de la commission de la Défense estimant que l’ancien Secrétaire à la Défense, Donald Rumsfeld, et d’autres hauts responsables gouvernementaux sont directement responsables des mauvais traitements infligés aux prisonniers d’Abou Graïb et Guantanamo, des délits pour lesquels des militaires de grade inférieur croupissent derrière les barreaux. Après la publication de ce rapport, un éditorial du New York Times affirme que le rapport du Sénat suggère fortement « l’ouverture de poursuites criminelles » contre Rumsfeld et d’autres hauts responsables y compris contre le conseiller légal de Dick Cheney, David Addington.

Bon nombre d’experts juridiques soulignent que les Etats-Unis, en tant que signataires de la convention internationale contre la torture, sont obligé de poursuivre les actes de torture, y compris les responsables politiques qui ordonnent ou cautionnent cette pratique. L’Etat américain n’a pas à tergiverser car il est signataire de la convention. L’argument fallacieux de « circonstances exceptionnelles », de « nécessité », ou de « sécurité nationale » (arguments invoqués à plusieurs reprises par Cheney et d’autres), n’est nullement recevable sous cette convention.

Pour creuser le sujet : focus

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

Voir les 2 commentaires

Vos commentaires

  • Le 25 janvier 2009 à 10:06
    par Senec

    Indépendamment de ce qu’on peut penser de Cheney, je trouve que le président Bush fut un homme honnête et prêt à se mouiller personnellement. Il est fort probable que cela va maintenant être l’inverse : adopter une attitude populiste et sans personnalité.
    Je pense que la "tolérance" qui va refaire surface avec la nouvelle présidence va déboucher sur une politique molle et ambivalente comme celle qui règne en Europe.
    Ce sera donc, en réalité, chacun pour soi et le sourire tous azimuts des nouveaux dirigeants enfin au pouvoir !
    Rien de bien nouveau.
    Les Clinton ont, ainsi, trouvé un "plus Clinton" qu’eux-mêmes. Bons sentiments mous et fric vont à nouveau faire bon ménage. Au lieu de faire la guerre, on va faire le "Beau et le Bon". C’est plus facile et ça rapporte plus.
    Qu’est-ce qui peut expliquer qu’on donne 450.000 dollars par conférence à quelqu’un comme Clinton qui n’a rien fait de sa présidence que parader et sourire !
    Il ne peut s’agir que d’une autre arnaque comme celle d’Al Gore, un autre champion dans l’art de déplacer du vent !
    Faire beaucoup d’argent en débitant des sornettes et en enfonçant des portes ouvertes, je ne sais pas comment appeler cela, sinon faire de l’illusionnisme !

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier 2009 à 22:20
    par Virgile

    Les tortures et autres actes inhumains ne sont que des conséquences. Plus d’un million de morts, des centaines de milliers d’handicapés à vie, 5 millions de victimes irakiennes, déportées ça et là, etc.

    Le coeur du problème reste l’ORIGINE de ces crimes de guerres et contre l’humanité envers le peuple multimillénaire irakien, à savoir l’entrée en guerre des Saxons suite au 11/09, les ADM et la présence d’Al-Qaïda. PURS ET DIABOLIQUES MENSONGES ; Des tours qui se sont effondrées jusqu’à la dévastation de l’Irak (Afghanistan inclus), nous savons que ce sont des coups montés par des voyous sans foi ni loi.
    Les différentes banquerouttes et autres crimes sur la Palestine, le Pakistan, etc., ne sont là que pour détourner un temps l’attention des goyim. Des pro-sionistes, comme l’enragé diabolique Cheney (lié au JENSA), en sont les principaux instigateurs. En ce début de millénaire, ils ont dépassé toutes les bornes, brisant toutes régulations internationales, toute éthique et toute foi en Dieu. C’est vraiment l’heure des grandes tribulations et la Shoah fait pâle figure devant ces sinistres massacres et carnages justifiés par "la sécurité" et "la mission civilisatrice" du PSS/PNAC !!!
    Nous avons mangé notre pain blanc. Que Dieu nous vienne en aide et porte des Politiques dignes de ce nom pour la paix des Nations, s’il est possible !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet