Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Catastrophe de Minneapolis : où est le budget d’équipement des Etats-Unis ?

La rédaction
visites
777

L’effondrement du pont autoroutier à Minneapolis mercredi rappelle ô combien l’infrastructure américaine est laissée en désuétude, et ô combien l’administration Bush a négligé les investissements d’équipement

2 août 2007 (LPAC) - L’effondrement du pont autoroutier à Minneapolis mercredi rappelle ô combien l’infrastructure américaine est laissée en désuétude, et ô combien l’administration Bush a négligé les investissements d’équipement. Cette négligence, qui ne manque pas de rappeler le douloureux épisode de Katrina en 2005, a coûté la vie à au moins 5 personnes et en a blessé 79 autres.

Dans le rapport transmis à l’Administration Fédérale des Autoroutes (FHA), les inspecteurs du Département des Transports du Minnesota avaient déclaré le pont « structurellement déficient ». A l’époque ils avaient évalué la cote du pont à 50 %, ce qui selon les critères de la FHA veut dire que le pont doit être remplacé. Une enquête de suivie organisée par l’état du Minnesota avait relevé cette cote mais aucuns travaux sur la structure n’ont été lancés. Le pont avait été construit en 1967.

D’après la Société Américaine des Ingénieurs Civils (ASCE), plus de 25 % des 590 750 ponts des Etats-Unis sont notés « structurellement déficients ou fonctionnellement obsolètes ». L’ASCE, déclare qu’ « il couterait 9,4 milliards de dollars par an pendant 20 ans pour éliminer toutes les déficiences sur les ponts. Le sous investissement durable est causé par l’absence d’un programme de transport fédéral »

« (L’effondrement du pont) souligne le besoin urgent d’investir dans notre infrastructure » a déclaré le congressiste démocrate du Minnesota Jim Oberstar. En tant que président de la Commission des transports et de l’infrastructure à la chambre, il est confronté avec la difficulté de trouver comment financer et lancer les programmes urgents. Il a dit qu’il introduirait aujourd’hui un projet de loi pour un financement fédéral d’urgence.

Depuis au moins 20 ans, Lyndon LaRouche a appelé à un « budget d’équipement » à la Roosevelt pour financer l’infrastructure économique de base. Lors des élections en 2002, Il avait sorti un rapport spécial intitulé « LaRouche’s Emergency Infrastructure Program for the U.S. » qui appelait à « l’adoption urgente de politiques pour rebâtir l’infrastructure économique de base des Etats-Unis » (à lire en anglais ici). Pour éviter que les élections présidentielles à venir révèlent une Amérique incapable de résoudre ses problèmes existentiels, LaRouche va sortir sous peu les lignes directrices d’un programme pour le Parti Démocrate en 2008 (avant-propos en anglais ici).

Pendant ce temps là, George Bush a dit qu’il priait pour les victimes (comme pour Katrina) et qu’il a demandé à ce que le gouvernement réponde avec « robustesse ». Il a ensuite critiqué le Congrès pour ses dépenses excessives.

Contactez-nous !