Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité
Brèves

Cheminade : les cantonales dans la crise mondiale

La rédaction
visites
416
commentaire

Intervention de Jacques Cheminade sur Radio S&P ce lundi 21 mars :

>>> A écouter ICI


Toutes les émissions quotidiennes en suivant ce lien.


Voir le commentaire

  • petite souris • 21/03/2011 - 22:09

    Très forte abstention pour les élections cantonales !
    Je ne suis pas étonnée.

    Depuis deux mois, les médias français ont occulté l’information.
    Involontairement à cause d’autres évènements ? L’alibi est grossier.

    Pour moi, la volonté de ne pas en parler permet aujourd’hui de dire et d’affirmer que les français se désintéressent de cette élection "archaïque" puisque concernant les cantons et les départements.

    Je n’oublie pas la volonté de "nozélites"de vouloir appliquer et le traité de Mastricht et celui de Lisbonne pour nous "pondre", enfin nous obliger à accepter une europe supranationale des régions....

    Alors, un clou chassant l’autre, "nozélites" se persuadent, en nous "enfumant" que c’est le peuple qui aura voulu cela.

    Plus pervers et faux-cul tu meure !!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 27 juillet le monde
en devenir

Don rapide