Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Comité ad hoc pour un nouveau Bretton Woods

La rédaction
visites
640
commentaire

Suite aux récentes initiatives lancées par un groupe de parlementaires en Italie et au Parlement européen, en faveur d’une nouvelle conférence de Bretton Woods destinée à réformer en profondeur le système monétaire et financier international, des sympathisants de Lyndon LaRouche ont lancé une initiative internationale dans le même sens, appelant à la constitution d’un « Comité ad hoc pour un nouveau Bretton Woods » :

« Les gouvernements des nations du G-7 ont fait preuve à maintes reprises de leur manque de volonté et de capacité à empêcher l’effondrement du système financier international en procédant à une réorganisation rapide et profonde de ce système. D’où la nécessité que ceux qui reconnaissent les conséquences dévastatrices d’une crise financière systémique fassent entendre leurs voix.

« Nous, les signataires, avons pour référence Lyndon LaRouche, l’économiste qui a analysé le plus profondément et depuis le plus longtemps les causes de la crise systémique et qui, en même temps, a élaboré un train complet de mesures à prendre pour la surmonter : le programme anti-crise pour un nouveau Bretton Woods. »

Après avoir évoqué la récente initiative des députés européens, le texte poursuit :

« L’aspect le plus absurde et dangereux de la situation actuelle est le fait que la prétendue "nouvelle économie" soit célébrée par la Maison Blanche aux Etats-Unis et par les dirigeants de l’Union européenne, comme un grand succès, au moment même où cette bulle financière, gonflée grâce à ce mythe, est en train d’éclater ! Loin de soutenir la croissance et le développement de l’économie mondiale, la prétendue "globalisation" s’est révélée être une forme de capitalisme prédateur débridé, qui a creusé le fossé entre les titres financiers et l’économie réelle aussi bien qu’entre les riches et les pauvres, ce d’une manière intolérable - sur le plan national et international.

« Considérant cette crise systémique en accélération constante, nous, les signataires, avons décidé de constituer le Comité ad hoc pour un nouveau Bretton Woods. »

Contactez-nous !

Don rapide