Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Commentaire de LaRouche sur la présidence Bush et le danger de guerre contre l’Iran

La rédaction
visites
877
commentaire

Dans une discussion avec des membres du LYM (LaRouche Youth Movement) le 31 mars, Lyndon LaRouche a de nouveau insisté sur l’urgence de destituer Dick Cheney, vu la vitesse à laquelle se désintègre la présidence de George W. Bush. LaRouche l’a comparé au Jules César de Shakespeare, dont les anciens amis complotaient l’assassinat. Il estime que certains des alliés républicains du Président sont maintenant prêts à le poignarder politiquement.

« Dans une situation où le Président est discrédité et où le Parti démocrate se déconsidère en raison de ce qu’il fait avec Al Gore, cette combinaison laisse la porte ouverte à des putschs, des renversements de gouvernements et la mise en place de dictatures. Voilà le danger. Dans de telles conditions, laisser les mains libres à Dick Cheney revient à l’inviter à soumettre les Etats-Unis à une dictature fasciste, ce qui pourrait se produire précisément à cause de cette combinaison. »

Quant au problème posé par Gore, LaRouche estime qu’il disparaîtra bientôt, à cause, entre autres, de la dénonciation de l’arnaque du réchauffement climatique dans le tabloïd populaire allemand, Bild. Faisant suite au film documentaire diffusé par la chaîne britannique Channel 4, cet article signale le début de la fin de l’ancien vice-président américain. « [Le phénomène] Gore ne durera pas très longtemps, prévoit LaRouche. Ceux qui soutiennent Gore assurent leur propre mort politique, à travers le processus électoral. » Les candidats seront donc bien avisés de s’en démarquer au plus vite.

Quant au danger d’attaque militaire contre l’Iran, recherchée à tout prix par Cheney, LaRouche y a consacré un article le 31 mars, intitulé « L’enjeu stratégique vu de Russie et d’Iran », dans lequel il développe la nécessité d’une réforme économique d’urgence, dirigée par les Etats-Unis, la Russie, la Chine et l’Inde.

Contactez-nous !

Don rapide