Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Conférence internet de Lyndon LaRouche le 19 avril 2011

La rédaction
visites
608

Vous pouvez revoir le webcast ICI


Mardi 19 avril, l’économiste américain Lyndon LaRouche va poursuivre son dialogue public avec les institutions américaines et son audience internationale afin de définir un horizon commun à l’humanité qui permette de sortir de cette crise infernale et sans fin.

Bien sur, le rétablissement de la loi Glass-Steagall aux Etats-Unis – un enjeu mondial – sera au cœur de la discussion. Le 12 avril, deux députés démocrates et un républicain ont introduit au Congrès un projet de loi pour séparer banques et spéculation, ce qui ouvre une bataille décisive pour la survie de la république américaine. Le renflouement de Wall Street a déjà coûté 7000 milliards de dollars net et Obama a annoncé 1400 milliards de coupes dans l’éducation, la santé et les programmes sociaux, tout en s’opposant virulemment depuis 18 mois au retour de cette loi qui permit à Roosevelt de castrer les spéculateurs et lancer le New Deal.

Glass-Steagall n’est pas une mesure technique à prendre parmi d’autre pour réguler une finance prédatrice devenue folle. Sans Glass-Steagall, la faillite des banques sera celle des nations, comme on le voit aussi à l’œuvre en Grèce, en Irlande et au Portugal.

Mais l’essentiel du propos de LaRouche s’orientera sur l’enjeu existentiel de la prévision des grands tremblements de terre. D’abord, comme l’a établit le chercheur russe Sergueï Pulinets dans une interview avec nous, parce que les instrumentations satellites et les connaissances scientifiques permettent déjà de les prévoir, mais qu’aucun système de suivi en temps réel des signaux avant-coureurs, permettant d’émettre des bulletins d’alerte, n’est mis en place, malgré son très faible coût.

Mais, derrière ce refus politique d’avancer dans la connaissance humaine de l’univers, il y a la dictature de la pensée financière et environnementaliste. Dans la culture actuelle définie par le virtuel, le court terme et la vérité des sens, l’homme ne peut pas connaître les causes, ne peut pas intervenir dessus ; il n’est qu’une espèce animale qui survie et subit ce que la nature lui envoi.

Lyndon LaRouche s’efforcera donc d’établir les bases d’une pensée économique et humaine permettant de surmonter cet obstacle intérieur à la poursuite du progrès humain. Glass-Steagall et l’espace sont un seul et même combat politique – le seul qui puisse désormais inverser le cours de cette crise – car ils rétabliront un horizon commun d’espérance défini par une politique de nouvelle frontière sur Terre et dans l’espace.

Bienvenu dans la réalité !


Mardi 19 mars 2011 à 19h (heure de Paris)
En direct de Washington D.C.
Avec traduction française simultanée
A suivre directement sur www.larouchepac.com


Contactez-nous !