Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité
Brèves

Contestation : les vieux vont voter, les jeunes s’abstiennent en masse

La rédaction
visites
957
commentaires

23 mars 2011 (Nouvelle Solidarité) – Le principal déclencheur des révolutions tunisienne et égyptienne a été l’absence de réponse politique des gens en place aux aspirations de la jeunesse. Selon le profil des abstentionnistes lors du 1er tour des cantonales, établit par un sondage IPSOS réalisé auprès de 7500 personnes, c’est l’ensemble des 18-45 ans, ceux qui n’ont ni perspectives ni situation, qui se sont abstenus en masse.

Le taux d’abstention est de 76% chez les 18-24 ans, de 72% chez les 25-34 ans et encore 61% chez les 35-44 ans. Cette étude semble fiable puisque, réalisée avant le 1er tour, elle prévoyait une abstention globale de 56%, ce qui fut effectivement le cas. L’abstention est la plus forte chez les étudiants (72%), les ouvriers (67%), les chômeurs (65%) et les employés (63%). Ceux qui sont en bas de l’échelle protestent en n’allant pas voter car ils perçoivent bien que les politiciens sont impuissants face à l’oligarchie financière qui les condamne à la misère. D’ailleurs, l’abstention est la plus forte chez ceux qui ne se reconnaissent dans aucun des partis en place (70%) ou qui sont sympathisant des Verts/Europe Ecologie (62%) et de l’extrême-gauche (60%).

Nous sommes au bord de la « grève de masse ». Ce désespoir général peut aussi bien mener à une nouvelle révolution qu’au fascisme, faute d’établir une perspective claire pour tordre le coup à la finance folle et refonder une économie d’expansion et de progrès dans laquelle les jeunes puissent se projeter.


Lire aussi :


Voir les 3 commentaires

  • max.ternon@orange.fr • 23/03/2011 - 16:15

    Je suis d’accord avec votre analyse mais comment s’en sortir ’démocratiquement’ quand tous les circuits du pouvoirs, nos gouvernants ici ou ailleur ont poussé cette dissolution des Etats dans la mondialisation, l’Europe dont nos représentants ne sont même plus élus au suffrage direct mais sur liste ’d’initiés’, la dissolution de nos services publics ou autre par privatisation, s’incrivant dans cette logique ? Il faudrait une ’révolution’ mondiale !

    • Bertrand Buisson • 23/03/2011 - 17:46

      elle a déjà commencé... il faut la chevaucher !

    • matière invisible • 23/03/2011 - 22:57

      Le bouche à oreille avant tout.
      Alain Soral dit qu’il faut au moins 11 % de personnes informées pour que l’effet d’avalanche se produise sur toute la population. YES ! :-))

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 11 décembre le monde
en devenir

Don rapide