Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité
Brèves

Contrairement à Obama, Sarkozy soumettra la prolongation de la guerre de Libye à un vote du Parlement

La rédaction
visites
860
commentaires

21 juin 2011 (Nouvelle Solidarité) – Le Journal Officiel indique que Nicolas Sarkozy a convoqué le Parlement en session extraordinaire du 1er au 13 juillet.

Entre autres sujets, après un débat, la participation française aux opérations de l’OTAN en Libye sera soumise à un vote le 12 juillet, affirme Bernard Accoyer, président de l’Assemblée nationale.

Avec cette forte odeur de Watergate II qui nous arrive de Washington, Sarkozy semble terrorisé à l’idée qu’il pourrait lui aussi se faire destituer.

Agissant au-delà du temps des montres, l’article 35 de la Constitution de 1958 voulu par Charles de Gaulle et approuvé par référendum populaire, stipule que « lorsque la durée de l’intervention excède quatre mois, le gouvernement soumet sa prolongation à l’autorisation du Parlement ». En cas de désaccord entre l’Assemblée et le Sénat, le gouvernement « peut demander à l’Assemblée nationale de décider en dernier ressort ».

Volontairement ou pas, Sarkozy vient de dégoupiller une énorme grenade dans le jardin d’Obama. En effet, convoquer le Parlement français et lui demander l’autorisation pour prolonger une guerre met définitivement fin à toute illusion qu’il s’agissait d’une opération humanitaire comme continue à l’affirmer un Barack Obama qui refuse de consulter le Congrès américain sur la question.

D’autant plus gênant du fait que les troupes françaises opèrent sous le commandement d’un officier des forces armées américaines, l’amiral James Stavridis, actuellement le Supreme Allies Commander Europe (SACEUR) de l’OTAN.

Voir les 2 commentaires

  • EDITH • 22/06/2011 - 12:44

    SARKOZY a peur mais comme les parlementaires ont encore plus peur ils vont voter la continuité de l’action en Libye.Ils ont peur de perdre leur place et leur salaire et cela fait longtemps que leur lâcheté face aux marchés n’est plus a démontrer.Même les communistes en portant caution à mélenchon prouvent qu’ils ont vendu leurs âmes au diable !Il est temps que tout tombe et que tous ces pauvres types soient balayés avec les marchés.Aujourd’hui seul les classes moyennes un peu instruites pourront changer la donne comme en Islande,ils ne faut plus rien attendre des politiques médiatisés et du bas peuple pour qui la démocratie c’est avoir le droit au tiercé le dimanche et à l’écran plat pour les matchs de foot !!!

    Répondre à ce message

  • petite souris • 21/06/2011 - 19:16

    Volontairement ou pas, Sarkozy vient de dégoupiller une énorme grenade dans le jardin d’Obama.
    ... et aussi dans le sien ...

    Faire la guerre à la Lybie est encore plus incohérent que la faire à l’Irak ou à l’Afghanistan ...
    surtout lorsqu’elle est conseillée par un philosophe...

    ... et je pense à Molière.... :
    GERONTE
    Que diable allait-il faire dans cette galère ?
    SCAPIN
    Il ne songeait pas à ce qui est arrivé.
    GERONTE
    Va-t’en, Scapin, va-t’en dire à ce Turc que je vais envoyer la justice après lui.
    SCAPIN
    La justice en peine mer ! Vous moquez-vous des gens ?
    GERONTE
    Que diable allait-il faire dans cette galère ?
    SCAPIN
    Une méchante destinée conduit quelquefois les personnes.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 22 août le monde
en devenir

Don rapide