Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brève

Contre Obama, les députés démocrates veulent rétablir Glass-Steagall

La rédaction
visites
601
commentaires

Nous vous en avions parlé en 2011, la proposition de loi HR 1489 rétablissant la stricte séparation entre banques d’affaires et banques de dépôt rassemble aujourd’hui 78 élus au Congrès américain. Malgré l’opposition de la Maison Blanche, la mobilisation a redémarré, avec une vingtaine de nouveaux députés « co-sponsors » ces dernières semaines.

Si la proposition de loi a également le soutien de 4 républicains, l’essentiel de ses signataires provient de l’aile progressiste du Parti présidentiel, en particulier du Black Caucus – le groupe des élus noirs au Congrès – qui se font la voix des victimes de la dépression face à Wall Street et à un Obama complice par ses actes et ses omissions.

Mais c’est avant tout la situation internationale qui presse l’adoption du Glass-Steagall de Franklin Roosevelt. Le système monétaire et financier est en faillite depuis 5 ans et le refus de l’assumer a conduit aux plus grands renflouements de l’histoire humaine ; or ce maintien en vie d’un cadavre se fait au détriment des peuples et de l’avenir. A tel point qu’une partie des élites financières à la City de Londres et Wall Street ont retourné leur veste et appellent depuis quelques semaines à l’adoption d’une séparation bancaire stricte qu’ils combattaient il y a encore quelques mois. C’est une opportunité historique.

Mais pour l’instant, à Washington comme à Paris, pas de séparation des banques en vue... Et la France se distingue par l’absence de tout projet de loi, de tout débat et de toute détermination au sein du Parti présidentiel...

Signez et envoyez à votre député l’Appel à un Glass-Steagall global !

Voir les 2 commentaires

  • petite souris • 02/08/2012 - 20:47

    Bonne Nouvelle venant des stètes qui ne somnole pas dans la pseudo douceur des sacrosaintes vacances d’été...

    Not’président qui se renie par rapport à son discours du Bourget et son Angella sont en vacances aussi !

    J’espère donc que les américains qui ont pour la grande majorité la mentalité des anglosaxons sont donc des pragmatiques.
    Ils ne veulent pas couler avec le bateau.
    Ils savent ce qu’il faut faire ... et feront tout pour y arriver.

    Cela sauvera leur pays et sera un phare pour le vieux monde..... La France aurait pu jouer ce rôle mais il eût fallu que nozélites songeassent à leur pays !!!

    de Gaulle entre 46 et 58 :
    "Le système actuel des partis interdit le gouvernement. Chaque ministre ne songe qu’aux intérêts de son parti et jamais, jamais, à celui de la France. C’est la même chose dans tous les domaines. Que pourrais-je faire ? Bonaparte, Napoléon III étaient suivis de l’immense masse du peuple. Je n’avais personne, en dehors de quelques amis, pour me suivre. Je pense qu’avec le temps on comprendra. On comprend déjà."

    • michel49 • 03/08/2012 - 09:41

      Il faut avoir singulierement peu de memoire pour croire qu’on peut attendre quoi que ce soit des Anglo-Saxons, ils ont été et seront toujours les ennemis du genre humain.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide