Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 7 avril - Jacques Cheminade au Liban reçu par le Président Michel Aoun Lire Flash : 1er avril - A Bondy, Jacques Cheminade engage un dialogue citoyen sur les banlieues Lire Flash : 1er avril - Devant la FNSEA réunie à Brest, Cheminade présente sa vision de l’agriculture du futur Lire
AccueilActualité
Brèves

Corriere della Sera : la campagne de LaRouche pour Glass-Steagall « prophétique »

La rédaction
visites
1068
commentaires

23 novembre 2010 (Nouvelle Solidarité) – Dans un article publié dans son cahier économique du lundi, le Corriere della Sera reconnaît que face à la vague d’austérité et de renflouement qui saisit l’Europe, l’on devrait tirer les enseignements de l’économiste américain Lyndon LaRouche.

Sous le titre « L’Irlande, l’UE et le doute sur la stratégie anticrise – les appels pour des mesures contre la spéculation se font de plus en plus forts », Ivo Caizzi, correspondant à Bruxelles du premier quotidien italien, souligne qu’avec ce qui vient d’arriver à l’Irlande, de plus en plus de dirigeants politiques comprennent qu’il va falloir s’en prendre aux spéculateurs car on ne peut les renflouer sans limite.

« A Bruxelles, les débats sur la nécessité de prendre des mesures anti-crise sont de plus en plus nombreux pour combattre la spéculation financière et la restreindre de manière drastique. Cette vague de fond provient surtout des partis du centre et de la gauche du Parlement européen et du côté de la confédération européenne des syndicats.

« On discute à nouveau de la solution consistant à séparer les activités des banques de dépôts de celles des banques spéculatives, comme Paul Volcker, un des conseillers d’Obama, le proposait. La compréhension du problème de fond par Lyndon LaRouche apparaît comme prophétique : depuis le début de la crise, le gourou américain de l’économie exige que soient sauvée par l’argent public uniquement les activités de crédit pour l’industrie et les ménages et qu’il faut laisser purement et simplement tomber les activités spéculatives qui ont échoué.

« Les politiques de l’UE, basées sur des aides et des financements publics à coûts très bas pour les banques permettant des opérations à très haut risque, a de fait mis à disposition des spéculateurs les ressources pour réaliser à nouveau des profits, quitte à s’attaquer aux obligations d’Etat des pays de l’Eurozone, qui sont empêtrés dans des problèmes budgétaires.

« Les efforts de l’UE pour sauver l’Irlande de l’effondrement financier, renouvellent le scénario auquel nous avons assisté lorsque la Grèce n’était pas en mesure de vendre ses obligations d’Etat à un prix abordable sur les marchés. C’est ainsi que le Portugal pourrait devoir être sauvé de la même manière – à nouveau sur le dos des contribuables et à cause d’attaques spéculatives. A Bruxelles, des discussions confidentielles commencent à se dérouler sur la question de savoir jusqu’où peut mener le fait de continuer à soutenir avec de l’argent public les banques et les Etats en difficultés, sans limite ni conditions adéquates et, ce faisant, en encourageant la spéculation.

« Officiellement, personne n’a proposé, autour de la Commission Européenne de Barroso et du Conseil européen d’Herman van Rompuy, de laisser sombrer les banques et entités spéculatives exposées en raisons de la quantité d’actifs spéculatifs à haut risque. Malgré les résultats insuffisants dans la relance de l’économie réelle et de l’emploi, l’on ne se restreint pas à limiter les opérations de sauvetage aux activités de crédit aux entreprises et aux particuliers. Même dans le cas de l’Irlande, l’argent public ne sert qu’à couvrir les pertes issues de positions spéculatives irresponsables de quelques banques locales.

« Mais à Bruxelles, les doutes se font de plus en plus entendre concernant une stratégie qui s’est avérée incapable de sortir l’Eurozone de la crise, et qui exige de plus en plus d’injections d’argent public pour faire face à des pertes financières qui arrivent en chaîne. En tout cas, une discussion très confidentielle a commencé, pour savoir ce qu’on devra faire quand d’autres pays de l’Eurozone devront faire face à des difficultés budgétaires dans un contexte d’attaques spéculatives, une fois qu’on aura comblé les trous irlandais et portugais. »


VIDEO : Sauver les nations, Mettre en faillite les spéculateurs - Intervention de J.Cheminade


Voir les 3 commentaires

  • petite souris • 24/11/2010 - 21:41

    Enfin !
    Des journalistes et gens de bon sens commencent à parler ouvertement et positivement de Lyndon LaRouche !
    Qu’ils aient peur de sombrer avec le navire ou qu’ils aient le courage des ouvriers de la onzième heure, il faut les remercier et les encourager à continuer et à convaincre les leurs pour continuer le travail de nos jeunes dans la rue.
    Les populations ont tout à fait compris qu’on les prenaient pour des C...
    Une excellente nouvelle !

    Répondre à ce message

  • Pic et Puce • 23/11/2010 - 22:55

    Il apparaît à présent très clairement que nous vivons un coup d’état fomenté par les puissances financières contre les états nations. Le but ultime est une gouvernance économique mondiale. Nous vivons une course contre la montre car les tenants de ces pouvoirs n’hésiteront pas à provoquer le chaos qui mène à la guerre comme ils ont provoqué la crise financière. Leur Nouvel ordre Mondial passe par des boulversements sociaux inouïs et la canalisation des violences par un conflit d’envergure très sanglant.

    Les peuples sont-ils seulement conscients de ce qui se trame dans leur dos ? L’heure est très grave !
    Il est a se demander quelles sont les croyances et la philosophie de ces tenants du pouvoir livrés à leur propre folie.

    Répondre à ce message

  • CV • 23/11/2010 - 16:04

    Rien d’étonnant, Mr Larouche fait parti de ces hommes exceptionnels ayant accès aux profonds secrets idéologiques des "dieux"oligarchiques,il comprend parfaitement leurs stratégies,et en réalité son profond génie d’analyse et du fait les solutions qu’il propose sont en définitive notre seule planche de salut,il est impératif que ces idées soient mis sur la table des négociations,j’espère que les Américains et les Français comprendrons, ainsi que l’ensemble des Peuples en souffrance,c’est vraiment urgent !!!!
    Idem concernant le combat que mène Mr Cheminade dont l’on ne peut que saluer le courage et l’obstination à combattre l’obscurantisme ambiant,vraiment et humblement merci !!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide