Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Coup d’état à Moscou

La rédaction
visites
1021

Le limogeage du Premier ministre Sergeï Stepachine et son remplacement par un carriériste de l’ex-KGB Vladimir Poutine représente de façon très claire un coup d’état de la Famille Eltsine et de ses amis chez les oligarques financiers russes, notamment Boris Berezovski, Roman Abramovich et leurs alliés dans l’oligarchie financière occidentale.

Son but est de mettre en mouvement des actions permettant de contrarier la transition constitutionnelle normale vers l’ère post-Eltsine, via les élections à la Douma prévues le 19 décembre et les élections présidentielles qui devraient intervenir six mois plus tard.

Stepachine « devait partir » parce qu’il avait refusé de s’engager dans des intrigues anticonstitutionnelles pour « sauver » le clan Eltsine. Le fait qu’Eltsine ait désigné le même jour Poutine comme étant son successeur devant se présenter aux élections l’année prochaine n’est qu’un bluff. Même avec les élections les plus truquées et les plus corrompues que l’on puisse imaginer, on ne peut imaginer un score supérieur à 2 ou 3% pour Poutine. Par contre, Poutine exécutera n’importe quel ordre d’Eltsine, y compris l’imposition d’un Etat d’urgence sous n’importe quel prétexte, de façon à saboter le processus électoral.

A part sa loyauté totale au clan Eltsine et ses connexions avec les financiers nommés ci-dessus, Poutine est aussi très proche d’Anatoli Chubaïs, l’ancien premier vice-Premier ministre, bien connu comme l’homme de main du FMI en Russie, ainsi que du partenaire du vice-Président américain Albert Gore, l’ancien Premier ministre Viktor Tchernomyrdine. Le parti de ce dernier, Notre maison est la Russie, fut le premier à soutenir officiellement la nomination de Poutine.

Le coup d’Etat est donc aussi une tentative flagrante de garder en place à tout prix la « caste des compradors » au pouvoir en Russie. Pour éviter de donner un prétexte pour dissoudre la Douma, le Parlement a également accepté la nomination de Poutine.

Ce qui a déclanché l’éviction de Stepachine et la nomination de Poutine fut la fusion, début août, du mouvement Otechestvo (la Patrie), présidé par le maire de Moscou Youri Louzhkov, avec le Mouvement de toutes les Russies, emmené par le président du Tatarstan Mintimer Shaimaiyev, qui a le soutien de la plupart des 89 gouverneurs des républiques russes ; cela constituait une puissante alliance pour les élections de la Douma. Stepachine avait refusé de prendre une position hostile contre ce bloc, ce qui a rendu furieux Eltsine. Dans l’intérêt de la réconciliation nationale, il avait même envoyé des ballons d’essai vers la nouvelle alliance électorale, ce qui avait enragé encore davantage Eltsine.

Le fait que le très populaire ancien Premier ministre , Evgueni Primakov, qu’Eltsine avait déposé le 12 mai dernier, ait accepté de rejoindre la coalition a créé une véritable panique dans le camp Eltsine.

Ces réactions sont intimement liées à la guerre faisant rage dans la république caucase du Daghestan. Le camp Eltsine va tenter d’exploiter cette guerre pour ses objectifs de politique intérieure, à savoir l’imposition d’un état d’urgence en Russie. Les premiers pas dans cette directions ont eu lieu le 9 août, jour du coup de Poutine, lorsque des véhicules blindés de transport de troupes ont patrouillé dans Moscou et dans d’autres villes russes, dans le cadre d’une alerte imposée « à cause » de la guerre au Daghestan. A ce jour, ces patrouilles continuent et représentent un signe des surprises qui restent à venir dans les prochains mois.

Contactez-nous !