Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Crise immobilière américaine : de mal en pis

La rédaction
visites
1659

Le nombre record de saisies d’hypothèques en novembre reflète une terrible aggravation de la crise du secteur immobilier, où un nombre grandissant de propriétaires sont incapables de rembourser leurs prêts immobiliers. Les prix de vente des maisons particulières ont dégringolé par la même occasion, créant ainsi une « bulle dans la bulle » : les propriétaires en viennent même à retirer leur maison du marché, parce qu’ils n’arrivent pas à obtenir un prix de vente suffisant pour leur permettre de rembourser leur hypothèque !

Pour l’instant, on en est à 1,2 million de saisies pour 2006. Rien que pour le mois de novembre, au niveau national, 120 334 logements ont atteint un stade plus ou moins avancé de saisie, soit 4 % de plus qu’en octobre, et surtout une envolée de 68 % depuis novembre 2005, selon RealtyTrac Inc. L’étude montre que sur 961 foyers américains, une nouvelle saisie est en cours - le plus fort taux mensuel de saisies cette année. « Défauts de paiement, ventes aux enchères et reprises de propriété par les banques sont toutes montées d’un cran en novembre, amenant le nombre total de saisies pour l’année en cours à presque 1,2 million (...) », a déclaré James Saccacio, le président de RealtyTrac, ajoutant que les propriétaires qui avaient souscrit un prêt hypothécaire à taux d’intérêt variable ou non amorti et qui ont peu d’actions ont été frappés par la stagnation du prix des maisons et la hausse des taux hypothécaires.

Le taux de saisies au Nevada a grimpé de 12 %, pour atteindre le plus fort taux aux Etats-Unis, dépassant même le Colorado. La Californie a enregistré, quant à elle, un nombre record de saisies pendant trois mois consécutifs, avec 19 % de plus en novembre qu’en octobre.

Le phénomène de la « bulle dans la bulle » est le plus visible à Loudoun County, en Virginie, non loin de Washington. Un agent immobilier du comté a confié à l’EIR le 14 décembre que les nouvelles maisons mises sur le marché ne sont pas vendues, ou seulement après de longues périodes d’attente et d’importantes réductions. Il a précisé qu’une maison de Purcellville, dans le Loudoun County, avait tout d’abord été mise sur le marché à 750 000 dollars, et qu’après des mois sans résultat, elle avait été vendue pour 500 000, soit une baisse de 33 %. Une autre maison estimée à 680 000 dollars s’était finalement soldée à 20 % de moins.

Contactez-nous !