Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilActualité
Brèves

Cristina Kirchner ironise sur les déboires de Wall Street

La rédaction

18 septembre 2008 (Nouvelle Solidarité) - Au lendemain de la faillite de Lehman Brothers et alors que tout Wall Street vacille, la présidente argentine Cristina Fernandez de Kirchner a tenu à souligner que deux semaines auparavant, ces mêmes banques ont attaqué les politiques de son gouvernement et sa « mauvaise gestion », prévoyant l’effondrement de l’Argentine. Elle a dit que Lehman Brothers aurait mieux fait de s’occuper de ses propres comptes plutôt que de ceux de l’Argentine, ajoutant que le modèle du « secteur avancé » qu’ils prêchent pour son pays « a éclaté comme une bulle ». Sans dénier que l’Argentine puisse être affectée par l’effondrement financier, Mme Kirchner a toutefois indiqué que le modèle qu’elle défend est beaucoup mieux équipé pour résister à une tempête, puisque basé sur l’industrie et la production.

Rejoignez la mobilisation !

La chronique du 20 avril le monde
en devenir

Don rapide