Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

D-day : la reine « furieuse » ne débarquera pas en Normandie

La rédaction
visites
2069

30 mai 2009 (Nouvelle Solidarité) — « Ni la reine ni aucun membre de la famille royale ne participera aux commémorations du Jour-J le 6 juin, puisque nous n’avons reçu d’invitation officielle pour aucun des événements », affirme une triste déclaration diffusée jeudi par BP (Buckingham Palace).

D’après le tabloïd britannique Daily Mail de mercredi, la reine était « furieuse » et « frustrée » de ne pas avoir reçu de carton d’invitation aux cérémonies du 65e anniversaire du débarquement allié sur les plages de Normandie le 6 juin.

Pourtant, l’ambassadeur Britannique à Paris Peter Westmacott avait affirmé mardi au micro de RTL qu’Elizabeth II n’avait « jamais exprimé le moindre sentiment de colère ou de frustration ». Toutefois, a-t-il précisé, « il n’appartient pas à la France de désigner la représentation britannique ».

Les célébrations sont avant tout une rencontre entre les présidents américains et français, organisées dans le cadre de l’amitié franco-américaine. Le premier ministre britannique Gordon Brown sera néanmoins présent.

En France, les ténors de l’opposition, par anti-Sarkozisme de principe, ont immédiatement chanté les éloges de la Reine.

« A la veille d’élections européennes, une telle désinvolture est à la fois coupable et peu élégante de la part d’un pays comme la France », a dénoncé le porte-parole du PS Benoît Hamon.

François Bayrou, s’est dit vendredi à Nîmes, où il défendait les couleurs de son parti pour les européennes, « extrêmement choqué par la décision qu’a prise Nicolas Sarkozy de ne pas inviter la reine d’Angleterre aux cérémonies du débarquement du 6 juin ».

Plantu, dans son dessin paru dans Le Monde, se montre bien plus drôle. Il a dessiné Obama et Sarkozy roulant en voiture sur les plages de Normandie. La voiture passe devant un arbre à laquelle est attachée une reine peu ragoûtante. Sarkozy, au volant de la voiture, jette un regard derrière lui et s’exclame : « Merde, on a oublié la vieille ! »

Contactez-nous !