Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité

Dans la crise bancaire globale, l’incompétence risque de détruire les Etats-Unis

La rédaction
visites
2294

Pour que les Etats-Unis reviennent immédiatement à un règlement de crise à la Roosevelt, Lyndon LaRouche rappelle les enjeux de la crise internationale qui se déroule...

Pour que les Etats-Unis reviennent immédiatement à un règlement de crise à la Roosevelt, Lyndon LaRouche rappelle les enjeux de la crise internationale qui se déroule...

« Pour donner un sens de la tournure actuelle des évènements, j’ai choisi de présenter un extrait de ma conférence Internet du 25 juillet 2007.

« Certains membres du Congrès américain et d’autres décideurs montrent une incompétence totale et un manque déplorable de compréhension, soit de la crise économique en général, soit de la distinction indispensable à faire entre une fuite en avant, comme l’obsession de vouloir sanctionner la monnaie chinoise, et d’autres enjeux économiques, financiers et stratégiques.

« La meilleure façon de détruire les Etats-Unis consiste à conjuguer les forces du Congrès et de la présidence pour nous amener à notre auto-destruction, comme nous le voyons à l’instant. »

Extrait de la conférence Internet du 25 juillet 2007 :

« D’abord, ceci a lieu au moment où le système monétaire international est en pleine désintégration. Il n’y a rien de mystérieux dans cela ; j’en ai parlé depuis un bon moment, et ça avance, ça ne se calme pas. Ce qui est classé comme des valeurs boursières et cotés comme des valeurs sur les marchés internationaux ne vaut rien ! Ce sont des croyances purement fictives. Il n’y a pas de vérité dans tout ça ; l’escroquerie est énorme. La possibilité du non effondrement du système financier actuel n’existe pas - aucunement ! C’est terminé, maintenant ! Le système financier actuel ne peut pas continuer à exister, sous aucune circonstance, sous aucune présidence ou direction des Etats. Seul un changement, et un changement soudain, du système monétaire international, peut empêcher un effondrement en chaîne généralisé et immédiat. A quelle vitesse, on ne peut savoir, et ce sera inarrêtable ! Et plus la fin tarde à arriver, plus les choses iront mal. Le Congrès, le Sénat, la Chambre des Représentants ne sont pas actuellement compétent pour faire face à la situation. Et si le Congrès part en vacances et laisse les mains libres à Cheney, on peut dire adieu au pays et bien plus d’ici septembre. »

Depuis ces déclarations, les évènements se sont accélérés. Remontez le fil pour comprendre où nous en sommes : Le Krach d’août 2007 : pendant les vacances, le système financier se désintègre

Contactez-nous !