Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Demande record d’or

La rédaction
visites
675

En dépit des efforts menés par la Banque d’Angleterre et le FMI, qui tentent de discréditer l’utilisation de l’or par les banques centrales et les investisseurs, la demande en métal jaune est actuellement plus élevée que jamais. Selon le dernier rapport du Conseil mondial de l’or (WGC), la demande d’or au deuxième trimestre 1999 a atteint le record de 809,5 tonnes, soit 16 % de plus qu’il y a un an, et un peu plus que les 807 tonnes du quatrième trimestre de 1998. Le facteur qui a contribué à cette hausse a été un accroissement de 13 % de la demande en joaillerie et, en particulier, une hausse de 32 % de l’investissement en or par rapport à l’année dernière.

En Inde, aux Etats-Unis, dans les Etats du Golfe et au Mexique, la demande en or a atteint des niveaux jamais observés au cours d’un deuxième trimestre. A Singapour, l’importation d’or a atteint le sommet de 89,3 tonnes au cours du deuxième trimestre, soit une hausse de 147 % par rapport à l’année dernière, alors que la consommation n’y était que de 2,6 tonnes.

Le centre mondial des transactions d’or se trouve à Londres. En juillet 1999, les transactions quotidiennes moyennes sur le marché de l’or londonien se sont élevées à 1082 tonnes, niveau bien plus élevé que l’ensemble de la demande d’or mondiale au cours du deuxième trimestre.

Contactez-nous !