Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Des journalistes font écho de la mise en garde de LaRouche sur les « Canons d’Août »

La rédaction
visites
1714

Deux articles parus aujourd’hui dans le Washington Times reflètent une prise de conscience du danger clairement identifié par Lyndon LaRouche dans sa mise en garde des « Canons d’Août »

25 juillet 2007(LPAC) - Deux articles parus aujourd’hui dans le Washington Times reflètent une prise de conscience du danger clairement identifié par Lyndon LaRouche dans sa mise en garde des « Canons d’Août » mentionnant le probable déclenchement d’une guerre contre l’Iran dans les prochaines semaines.

Le premier article du stratège Harlan Ulman qui s’intitule « Juillet 1914, réminiscence ? » fait référence à l’assassinat, le 28 juin 1914, de l’Archiduc de l’Empire Austro-Hongrois Ferdinand, lequel s’ensuivit rapidement d’une mobilisation pour lancer la guerre.
Dans son article, Ulman passe en revue les régions actuellement sensibles - l’Irak et l’Iran (mentionnant les rapports comme quoi Cheney est sorti vainqueur de son combat au sein de l’Administration pour mettre fin à l’industrie nucléaire iranienne à l’aide de frappes militaires), ainsi que la Palestine, le Liban, la Syrie, l’Afghanistan, le Pakistan et le Nigeria - il affirme que « la possibilité de voir exploser au moins une, ou plus, de ces zones à risque est tout à fait réelle », et que n’importe laquelle de ces régions « pourrait devenir le théâtre d’explosions aux conséquences potentiellement catastrophiques ». Il conclut en se demandant si « ce que nous voyons aujourd’hui ne serait pas une étrange réminiscence du mois de juillet 1914, en moins accéléré. »

Un second article écrit par l’éditeur de UPI international Claude Salhani rapporte, non sans hésitation, que tout est calme sur le front du Moyen Orient bien que ceci semblerait être le calme proverbial avant la tempête. Salhani mentionne les grondements d’un renouveau de violence entre Israel et la Syrie, ainsi que les rumeurs d’une attaque prochaine des Etats-Unis contre l’Iran. Il fait remarquer qu’avec un tiers des groupes aéronavals américains mené vers le Golf, ceci placerait 300 avions de combat à une distance de frappe de l’Iran. (Le LPAC a rapporté qu’en septembre, il y aura en réalité quatre groupes aéronavals dans la région du Golf Persique. Salhani affirme aussi qu’une attaque sur l’Iran impliquerait obligatoirement la Syrie, étant donné que ces deux pays sont liés par un pacte de défense mutuelle.

Contactez-nous !