Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Des terroristes recrutés et entraînés en Grande-Bretagne

La rédaction
visites
925

C’est outre-Manche que se recrutent et s’entraînent actuellement des terroristes se réclamant d’Osama bin Laden, le milliardaire saoudien qui réside aujourd’hui en Afghanistan, pays dirigé par les Talibans. Selon un article publié dans le Sunday Telegraph du 5 novembre, l’entraînement aux armes à feu et aux explosifs se fait dans des bases secrètes éparpillées sur l’ensemble du territoire britannique. Une fois que ces terroristes en formation ont achevé leur instruction initiale, on les envoie au Pakistan pour poursuivre leur entraînement avant de les déployer en différents points géopolitiques névralgiques comme la Tchétchénie ou le Cachemire, en tant que membre à part entière du Front islamique international (FII) de bin Laden.

Le chef de l’aile politique du FII en Grande-Bretagne, le cheikh Omar Bakri Mohammad, a déclaré au Sunday Telegraph : « Des volontaires partis de Grande-Bretagne se rendent à l’étranger pour rejoindre des camps dirigés par le FII et d’autres organisations. Une fois qu’ils y sont, ils reçoivent un entraînement ou prennent part [aux opérations] du Djihad. La semaine dernière, nous avons envoyé trente-huit personnes en Tchétchénie. Nos volontaires ne sont pas des terroristes. Ils ne prennent pas de civils pour cible et ne visent personne en Grande-Bretagne ». Le cheikh Anjem Choudary, recruteur du FII basé en Grande-Bretagne, a déclaré au Sunday Telegraph : « Avant d’aller à l’étranger combattre pour des organisations comme le FII, les volontaires sont entraînés en Grande-Bretagne. Une partie de l’instruction comporte le tir avec munitions réelles. » L’hebdomadaire conservateur cite divers membres du FII qui décrivent leur recrutement et l’entraînement qu’ils ont reçu en Grande-Bretagne.

Le 10 novembre, la télévision russe a consacré une émission aux terroristes « islamistes » en Grande-Bretagne, décrivant le même réseau et citant également Omar Bakri Mohammad et Anjem Chaudary. L’ambassade russe à Londres a déposé auprès des autorités britanniques une protestation sur les activités du réseau du FII. Parallèlement, le gouvernement russe a annoncé la semaine dernière qu’il interdisait aux avions en provenance de plusieurs pays du Proche-Orient ainsi que de Turquie et de Chypre d’atterrir sur les aéroports des républiques autonomes du nord du Caucase. Il refuse aussi des visas d’entrée aux ressortissants de certaines tranches d’âge venant de ces pays.

Contactez-nous !