www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Dick Cheney n’a pas réussi à saboter le sommet de la Ligue Arabe

La rédaction
799 visites

Damas, le 30 mars 2008 (Nouvelle Solidarité) – Dans un court entretien avec Christine Bierre, correspondante de Nouvelle Solidarité et de l’Executive Intelligence Review au sommet de la Ligue arabe, Faisal Mekdad, le vice-ministre syrien des Affaires étrangères et ambassadeur de son pays auprès de l’ONU, a déclaré que la tentative américaine de saboter le sommet de Damas avait été un échec total.

Voici l’échange entre Nouvelle Solidarité et le ministre :

NS : « Pouvez-vous nous dire comment l’administration Bush a tenté de saboter le sommet de Damas ? »

FM : « Les Etats-Unis n’ont pas pu saboter le sommet ; ils ont essayé, mais ils ont raté comme d’habitude. Ils ont raté en Irak, au Liban, en Palestine, et encore en Afghanistan. Cette administration a tout raté partout, et elle a encore raté ici, encore une fois. »

NS : « Dans un certain sens, vous vous êtes retrouvés plus unis sans la présence de grands pays proches des Etats-Unis, qui avaient refusé de participer eux-mêmes au sommet. »

FM : « La rencontre entre tous les Arabes a été cette fois très fructueuse, très ouverte. Une réelle discussion a eu lieu et ce sera la base pour faire face aux défis que nous devons affronter, y compris la position biaisée des Etats-Unis contre les Palestiniens, contre les vrais Libanais et contre la lutte des peuples pour leur libération. »

NS : « Dick Cheney a-t-il eu quelque chose à voir avec les pressions exercées par les Etats-Unis contre ce sommet ? »

FM : « Oui, absolument, il a fait de son mieux. Mais il a encore raté. »

NS : « C’est vrai qu’il n’est pas connu pour sa grande intelligence… »

FM : « Je ne peux pas juger de son intelligence, mais c’est certain qu’il a totalement échoué. »

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet