www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Dominique Strauss-Kahn : « La cupidité est dans la nature humaine »

La rédaction
1659 visites | 7 commentaires

20 avril 2009 (Nouvelle Solidarité) — Quel Cassandre, ce Dominique Strauss-Kahn ! Au moment où tout le monde tente de « positiver » la pire crise financière du siècle, le directeur général du Fonds monétaire international (FMI), dans une interview au quotidien allemand Handelsblatt, tout en annonçant une reprise qui devrait intervenir au printemps 2010 (les statistiques le prouvent…), affirme que tous les plans de relance de la planète resteront dans l’impasse tant que le système financier n’aura pas été assaini.

A la question de savoir si la cupidité ne reviendra pas aussi tôt dès que les choses iront mieux, DSK, véritable expert, répond : « C’est une question très intéressante. La cupidité est dans la nature humaine… Un système qui ne connaît que la cupidité sans aucune régulation, aura un problème. Je ne pense pas que la nature humaine sera transformée par cette crise. Mais j’ai bon espoir que désormais les politiques sachent à quoi il faut faire attention… »

Les propos de DSK font sourire car ils visent surtout à convaincre les gouvernements du monde à créer des bad banks publiques ou privées, ces structures de défaisance où les Etats, c’est-à-dire vous et moi, se portent acquéreur ou du moins caution pour l’arnaque du siècle, celle des millions de milliards de dollars en titres toxiques qui ont précipité l’économie mondiale dans l’abîme.

CQFD. Eh oui, la cupidité fait partie de la nature humaine. Il est donc très urgent de réguler DSK.

Pour creuser le sujet : focus

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

Voir les 7 commentaires

Vos commentaires

  • Le 23 avril 2009 à 01:25
    par dra

    Si "la cupidité est dans la nature humaine", la stupidité aussi ! Et là, nous avons peut-être, la mesure la plus précise qui soit de l’infini.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2009 à 00:07
    par Ilaura

    Prendre les gens pour des c..s.. c’est ce que vous faites le mieux...

    Bien entendu, il y a une arrière pensèe derrière la demande de DSK.. il n’est pas totalement débile, rendez lui cette grâce :

    Les actifs "toxiques" .... ne le seront tout bonnement plus quand la crise sera jugulée...et ce que les privés ne font pas, les états, s’ils rachètent ces épluchures venimeuses du capitalisme, verront éclore, avec un peu de temps, de merveilleuses pousses qui rendront 10 fois aux états ce qu’ils auront investi.. avec un peu de temps, ce que les capitalistes financiers débiles ne savent plus utiliser...

    çà s’appelle utiliser le système pour le bien public.. mais çà, vous avez du mal à le concevoir....

    à +

    • Le 22 avril 2009 à 09:30
      par Bertrand Buisson

      Si ton Strauss-Khan était si intelligent, il aurait compris que cette crise arriverait, et surtout il aurait compris que ces actifs n’ont aucune valeur intrinsèque, ils ne sont que de pures produits spéculatifs, qu’ils ne pouvaient que mourir et qu’ils ne reviendront jamais à la vie.

      Mais dans les bulles spéculatives, l’essentiel n’est-il pas d’y croire ?

    • Le 22 avril 2009 à 13:13
      par Nico

      Ilaura, je pense que tu n’as pas saisi le sens réel de la crise.
      Le probleme vient du fait que pendant des années ont a créé des actifs financiers basés sur du vent. Aujourd’hui l’économie financiere qui en grande partie ne vaut rien représente plusieurs fois l’économie réelle (celle qui te permet de manger, de te loger, de te déplacer, de t’alimenté en énergie etc...)
      Ne crois pas que ces actifs retrouverons de la valeur un jour, au contraire, laissons ces choses sans valeurs au financiers, ils sombreront avec ! Et sauvons l’économie réelle ! Sauvons les banques de dépot, et pas les banques d’affaires ! C’est pourquoi en 1er il faut séparer ces 2 types de banques, en réintroduisant le Glass-Stiegel Act !
      Si tu penses que des merveilleuses pousses vont éclore des épluchures venimeuses tu vis au pays des bisounours.

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2009 à 12:38
    par talla

    nos hommes politiques ce donnent les noms de socialistes, democrates, conservateurs, centristes, liberaux et autres tout simplement pour nous manipuler et servir directement les interets de la mafia.

    Répondre à ce message

  • Le 20 avril 2009 à 22:10
    par Colinas Manuel

    Monsieur Strauss-Kahn croit à la "nature humaine" !!!. L’inculture de ce monsieur est pitoyable et de la part d’un si haut responsable politique et d’un soi disant "socialiste" elle est encore plus scandaleuse. Qu’il lise : Lucien Sève : Penser avec Marx - "l’Homme" ? - Ed. La dispute.

    • Le 21 avril 2009 à 09:49
      par michel49

      Cassandre etait, elle, une fort jolie femme...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet