www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité >Empire britannique

Dubaï était la nouvelle Hong Kong de l’Empire britannique

2092 visites | 3 commentaires

L’effondrement de la bulle financière de Dubaï n’est ni un évènement local, ni un phénomène isolé. C’est un signe de l’effondrement de l’empire monétariste britannique qui régnait jusqu’ici sur le monde. Comme l’a expliqué hier l’économiste américain Lyndon LaRouche lors de sa conférence internet, Dubaï a servi de structure de remplacement depuis 1997, lorsque la monarchie britannique a rendu Hong Kong à la Chine. Depuis les Guerres de l’Opium du XIXe siècle, cette île chinoise devenue port franc, et qui donna son nom en 1865 à la fameuse banque de l’Empire britannique HSBC (Hong Kong and Shangaï Bank Corporation), servait de centre financier off-shore pour le blanchiment de l’argent de la drogue et sa dissémination, dans diverses opération sales de par le monde. Le rôle de la nouvelle Hong Kong du XXIe siècle était notamment révélé au grand jour après les attaques terroristes sur Bombay de novembre 2008.

Voici un extrait des propos tenus hier soir par LaRouche :

« Qu’est ce que Dubaï ? Lorsque la Chine a assimilé Hong Kong, la tradition du Raj britannique s’en est allée ! Qu’ont fait les britanniques ? Ils se sont repliés sur Dubaï ! « Goodbye Hong Kong, bonjour Dubaï ! »
Dubaï est le pire des pôles de corruption de toute la planète. Ainsi, dans les pays voisins, si vous avez une transaction sale à faire, vous allez à Dubaï. Pour comprendre Dubaï, il faut comprendre ce qu’était Hong Kong. Comment cet ex-dominion britannique était devenu ce qu’il était ? Par la drogue ! Qu’est-ce que Dubaï aujourd’hui ? La drogue ! Celle qui vient d’Afghanistan, et particulièrement de sa partie sud. Et qui occupe cette zone ? L’armée britannique ; elle y supervise l’économie de la drogue. L’opium est cultivé par les paysans locaux, sous la menace des armes, et est ensuite transformé en héroïne. Le sud de l’Afghanistan est le premier producteur d’héroïne au monde, sous occupation britannique !
Dubaï est aujourd’hui le centre du trafic mondial de drogue, comme l’était Hong Kong auparavant. C’est une des principales places au monde pour tout ce qui est illégal. »

Dubaï est un centre financier off-shore géré directement par la City de Londres. [*] Les banques britanniques, qui représentent 40% des investissements étrangers aux Emirats Arabes Unis, sont les plus exposées à la faillite du conglomérat public Dubaï World, au premier rang desquelles on trouve Royal Bank of Scotland, HSBC et Llyods. Cinq jours avant l’annonce du moratoire sur la dette de Dubaï World, le souverain de Dubaï, le Cheikh Mohammed, était en visite à Londres pour rencontrer Gordon Brown et la Reine Elizabeth 2.
Cet émirat, qui n’a pas de ressource pétrolière, est un gigantesque Disneyland immobilier financé uniquement par des emprunts aussi démesurés que ses buildings. Il fallait être aveugle pour croire à sa solidité, ou alors penser que l’Empire financier international serait éternel.


Vidéo : Conférence internet de LaRouche du 3 décembre


[* Voir notamment :

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

Voir les 3 commentaires

Vos commentaires

  • Le 5 décembre 2009 à 04:58
    par Julien

    Bonjour,

    Je ne comprends pas l’article : d’un cote je lis que l’argent de Dubai vient de la drogue. Plus loin, l’argent vient des prets et de la speculation ... pas de chiffres, les arguments ne sont pas etayes... c’est de la demagogie.

    Vous indiquez que Hong Kong est lie a l’attentat de Bombay. Je clique sur votre article, je lis, aucune relation avec Hong Kong. Encore un argument falacieux (peut etre je ne sais pas lire, ou je ne comprend pas le rapprochement).

    C’est dommage que la lecture de l’article soit ainsi faussee : la citation et certains paragraphes sont utiles et instructifs, mais les elements interessant se perdent au milieu d’un article demagogique.

    En souhaitant de continuer a lire des articles interessants et de bonne qualites !

    • Le 5 décembre 2009 à 10:14
      par Bertrand Buisson

      Cher Julien,

      L’argent de la drogue passe par Dubaï et seule une partie s’y investi. Dubaï est une gigantesque bulle immobilière qui a attiré énormément d’"investisseurs" étrangers. Beaucoup ont emprunté pour acheter des parts de projet immobilier uniquement dans le but de les revendre rapidement en vue d’un profit réalisé avec une mise de départ très faible. Les prêts étaient accordés aveuglément, selon la croyance que Dubaï était le nouvel eldorado et que rien ne pourrait l’arrêter. Mais la crise financière mondiale a freiné les investissements étrangers et la valeur de l’immobilier a chuté de 50% en 1 an. Tous les investisseurs, au premier rang desquels les grandes société public dubaïotes comme Dubaï World, se sont donc retrouvé dans l’impossibilité d’honorer les dettes contractées.

      Pour les attentats de Bombay, il s’agit de Dubaï, pas Hong Kong.("...le rôle de la nouvelle Hong Kong...").

      L’auteur.

    • Le 7 décembre 2009 à 04:20
      par julien

      Merci pour les complements ! je me suis quelque peu emporte la derniere fois puisque je vis a Hong Kong :-)

      Je comprend maintenant ce que vous vouliez dire : la bulle immobiliere est tres susceptible d’attirer de l’argent sale, et de l’argent legal, qui genere encore un effet de levier de par les prets et l’inflation de l’immobilier.

      C’est dommage qu’il n’y ait pas de chiffres sur la drogue dans les investissements de Dubai (J’ai cherche sur le net mais n’ai pas trouve pour le moment). j’espere qu’un jour quelqu’un sortira des statistiques : tant qu’on n’a pas de chiffres, je ne peux pas dire si la France blanchit moins l’argent que Dubai ...

      Merci bien d’avoir le prix le temps de m’eclairer !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet