Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Elections irlandaises : une leçon de courage pour les peuples d’Europe !

La rédaction
visites
1106
commentaires

27 février 2011 (Nouvelle Solidarité) – Le peuple irlandais a parlé ! Le gouvernement au pouvoir depuis 1997, qui a ouvert le pays aux spéculateurs puis vendu son peuple au FMI et à l’UE, a subi un revers historique. Convoquées en urgence face à la colère populaire contre le plan de renflouement et d’austérité imposé en novembre, les élections du 25 février ont imposé un débat nouveau en Europe.

Les résultats viennent de tomber aujourd’hui : le Fianna Fail, principal parti de gouvernement depuis 80 ans, a perdu 50 de ses 71 sièges à la Dáil Éireann, chambre basse du Parlement irlandais, accompagné dans sa chute par le parti Vert dont la complaisance vis-à-vis du libéralisme financier lui a fait perdre l’intégralité de ses sièges ! Le parti républicain-patriote Sinn Fein a triplé son nombre d’élus, les indépendants l’ont plus que doublé, les Travaillistes aussi, et c’est le Fine Gael, jusque-là premier parti d’opposition, qui mènera le nouveau gouvernement, passant de 51 sièges à plus de 70.

L’impulsion donnée par le minoritaire mais combattif Sinn Fein, qui a mis au cœur de sa campagne le rejet unilatéral du plan FMI/UE/BCE et l’application des critères Glass-Steagall, a permis d’imposer dans le débat une alternative nouvelle aux peuples européens pour sortir de la spirale d’effondrement : recouvrer leur souveraineté en mettant les banques spéculatives en faillite et en restructurant la dette souveraine pour orienter l’argent vers l’économie réelle.

Ces nouveaux développements dans la vague de soulèvement mondiale contre la mondialisation financière déchue, ouvrent la voie à une alternative positive pour les peuples, à condition qu’il y ait des citoyens-pionniers pour montrer le chemin vers la sortie de secours.


A lire :


Voir les 4 commentaires

  • edith • 28/02/2011 - 12:53

    OK les Irlandais ont votés pour un changement mais compte tenue du discours de sacrécon où l’on pouvait voir l’angoisse sur son visage ,ne nous ont ils pas vendus comme des esclaves pour leur propre gloire ? n’oublions pas que 53% des français ont votés pour eux alors que la situation était déjà tres difficile . lors de ses interventions télévisés sarko fait encore un beau taux d’audience preuve que les français croient encore à ce schyzo .Les médias pensent que l’irlande ne fera pas tache d’huile et je crois que tant que les europeens ne seront à 80% ,pas touches dans leur chair ils ne bougeront pas ou alors ils iront vers le pen pour trouver un bouc emissaire c’est à dire les immigres ! S’IL VOUS PLAIT MESSIEURS LES BANQUIERS FERMEZ VOS AGENCES EN GARDANT L’ARGENT COMME DANS LES AUTRES PAYS POUR QU’ENFIN NOUS PUISSIONS RENNAITRE A LA VIE ET A LA VERITE LE COMBAT DOIT ETRE JUSTE NOUS NE SOMMES PAS DES ANIMAUX !!! 2500 ans d’histoire pour en arriver là c’est vraiment minimaliste à l’image de tous les beaufs riches ou pauvres de cE pays AUX ARMES CITOYENS.

    Répondre à ce message

  • petite souris • 28/02/2011 - 12:08

    Le peuple irlandais a parlé !
    Bravo !
    Certes le combat n’est pas terminé.

    Le silence étourdissant des médias français à ce sujet prouve que le résultat des élections ne convient pas à not’gouvernement !!!

    .... et cela prouve que les irlandais vont montrer aux autres pays d’europe ce qu’il est possible de faire ....

    Répondre à ce message

  • Christian • 28/02/2011 - 08:27

    Mais la guerre n’est pas encore gagnée...

    Au vu de la brève :
    Irlande : le gouvernement collabo tombe, le Sinn Fein prend les rênes de la résistance, publiée sur ce site le 26 janvier 2011 - 12:59, je cite :
    En effet, le Fine Gael et le Labor ont noué un « compromis infâme » avec le Premier ministre... tant le Fine Gael que le Labor sont pourtant opposés à cette loi de finance, le premier estimant qu’il ne coupe pas assez dans les dépenses publiques, le second qu’il coupe trop ; mais tout deux acceptant la matrice imposée par l’Empire financier de la City de Londres...

    On peut penser que Fianna Fail et Fine Gael sont bonnet blanc et blanc bonnet...

    Le Labor et le Sinn Fein n’ont que 49 sièges à eux deux (il reste encore 10 sièges à attribuer), c’est peu pour s’imposer. Nous ne pouvons qu’espérer que cela sera suffisant pour peser sur la politique de renflouement des banques.

    • Bertrand Buisson • 28/02/2011 - 09:16

      Salut Christian,

      ce qui est le plus significatif pour les gouvernements européens, c’est la claque infligée au Fianna Fail.

      C’est sur qu’une victoire du Sinn fein aurait été plus révolutionnaire, mais leur campagne et leur monbtée en puissance ces 6 derniers mois a forcé le FG et le Labor à se secouer. Ils ont bien vu les résultats dans le fief FF du Donegal South West en novembre où le candidat SF a pulvérisé tlm avec 40% des voix. FG et Labor ont marginalisé le SF en même temps qu’ils ont été forcé de dire qu’ils renégocieraient le plan FMI/UE. Et c’est ce qu’ils vont faire. Désormais la question d’une decote partielle des créances bancaires est sur la table.

      C’est pas parfait, mais c’est un changement de direction...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide