Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Enormes tensions sur la bulle
du logement aux Etats-Unis

La rédaction
visites
714

Dans la soirée du 7 juin, la firme de l’Ohio Dominion Homes a ébranlé le secteur américain du logement, en annonçant que ses ventes de logements pour avril et mai de cette année avaient chuté de 17% par rapport à celles d’avril et mai de l’année dernière. En fin de compte, après l’enregistrement de diverses annulations, ce pourcentage se situait à 35%.

Le lendemain 8 juin, l’action de Dominion, qui est actif dans l’Ohio et le Kentucky, chutait de 18% sur le Nasdaq. Il semble bien que la hausse des taux hypothécaires en avril et mai commence déjà à avoir un effet sur le marché américain du logement. Le département du Commerce a rapporté le 26 mai que les ventes de maisons neuves aux Etats-Unis avaient chuté de 11,8% en avril par rapport au mois précédent, la plus forte baisse en 10 ans.

Le déclin des refinancements hypothécaires, facteur clé pour stabiliser les dépenses de consommation depuis quelques années, a été encore plus abrupt. Dans la semaine se terminant le 4 juin 2003, le niveau du financement hypothécaire était à son apogée, mais un an plus tard, la Mortgage Bankers Association (MBA) rapporte que pour la même semaine de 2004, ce niveau (indice de financement) a chuté de 68%. Concernant l’indice de refinancement, celui-ci a chuté de 86,3% pour la même période de référence.

Contactez-nous !