Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilActualité
Brèves

Enormes tensions sur la bulle
du logement aux Etats-Unis

La rédaction

Dans la soirée du 7 juin, la firme de l’Ohio Dominion Homes a ébranlé le secteur américain du logement, en annonçant que ses ventes de logements pour avril et mai de cette année avaient chuté de 17% par rapport à celles d’avril et mai de l’année dernière. En fin de compte, après l’enregistrement de diverses annulations, ce pourcentage se situait à 35%.

Le lendemain 8 juin, l’action de Dominion, qui est actif dans l’Ohio et le Kentucky, chutait de 18% sur le Nasdaq. Il semble bien que la hausse des taux hypothécaires en avril et mai commence déjà à avoir un effet sur le marché américain du logement. Le département du Commerce a rapporté le 26 mai que les ventes de maisons neuves aux Etats-Unis avaient chuté de 11,8% en avril par rapport au mois précédent, la plus forte baisse en 10 ans.

Le déclin des refinancements hypothécaires, facteur clé pour stabiliser les dépenses de consommation depuis quelques années, a été encore plus abrupt. Dans la semaine se terminant le 4 juin 2003, le niveau du financement hypothécaire était à son apogée, mais un an plus tard, la Mortgage Bankers Association (MBA) rapporte que pour la même semaine de 2004, ce niveau (indice de financement) a chuté de 68%. Concernant l’indice de refinancement, celui-ci a chuté de 86,3% pour la même période de référence.

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 21 février le monde
en devenir

Don rapide