Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Eric de Keuleneer en défense de Glass-Steagall

La rédaction
visites
630

15 avril 2011 (Nouvelle Solidarité) — Dans une interview exclusive accordée à Nouvelle Solidarité, l’économiste belge Eric de Keuleneer, professeur à la Solvay Business School de l’Université libre de Bruxelles (ULB), passe en revue un certain nombre de comportements peu acceptables qui caractérisent malheureusement la plupart des banques d’affaires aujourd’hui : abus de position dominante, désinformation, conflit d’intérêt gigantesque, fausse indépendance des analystes et des agences de notation, fusions et acquisitions abusives, rien n’échappe à son regard.

Pour le banquier hétérodoxe De Keuleneer, « Le système actuel, tel qu’il est caricaturé et déformé par la sphère financière, ne peut pas survivre ». A moins de rétablir un minimum d’honnêteté et de principes. Parmi ceux-là, celui d’une séparation entre les différents métiers de banque, telle qu’elle existait dans la loi originale Glass-Steagall de 1933 lui apparaît comme une première mesure de salut.

Pour lire l’ensemble de cet interview :
Eric de Keuleneer : « Il faut au moins un "double Glass-Steagall" »

Contactez-nous !