Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Etats-Unis : Indignés, députés et syndiqués pour Glass-Steagall !

La rédaction
visites
937

15 septembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Le projet de loi rétablissant le Glass-Steagall Act de Franklin Roosevelt vient de recevoir de nouveaux soutiens. Quatre députés démocrates viennent de joindre leur nom à la liste officielle des co-présentateurs de la loi HR 1489, portant le nombre de soutien à 39 députés en plus de l’initiatrice Marcy Kaptur. Il s’agit de Yvette Clarke de New York, Chellie Pingree et Michael Michaud du Maine et Henry Johnson de Géorgie.

Par ailleurs, ce week-end, l’assemblée populaire des citoyens new-yorkais, qui appelle à l’occupation de Wall Street dès ce samedi à la façon des indignés européens, a placé « le rétablissement de la loi Glass-Steagall » au cœur de ses revendications. Comme y appelle le Comité d’action politique de Lyndon LaRouche, le retour intégral à la loi de Franklin Roosevelt démantèlerait de fait Wall Street, éliminerait l’ensemble des actifs financiers pourris et des dettes fictives qui sont le moteur de l’effondrement de l’économie mondiale.

Notons également que lundi, l’AFL-CIO de Virginie occidentale est devenue la 8e fédération de la confédération syndicale américaine à adopter une résolution exigeant de leurs députés qu’ils se battent pour rétablir Glass-Steagall :

Résolution en soutien à HR 1489 « The Return to Prudent Banking Act »

Attendu que, un système monétaire et bancaire efficient est essentiel au fonctionnement de l’économie ;

Attendu que, un tel système doit fonctionner dans l’intérêt public, sans partialité ;

Attendu que, depuis 1933, le Federal Banking Act (connu sous le nom de Glass-Steagall Act) protégeait l’intérêt public en matière de régulation des banques de détail et des banques d’affaires, ainsi que des compagnies d’assurances et des sociétés de titres ;

Attendu que, la loi Glass-Steagall fut abrogée en 1999, permettant au secteur financier d’exploiter le système à son propre avantage et au mépris de l’intérêt public ;

Attendu que, la Chambre des représentants et le Sénat ont mené un effort pour rétablir les protections de la loi Glass-Steagall ;

Attendu que, la députée Marcy Kaptur a introduit le projet de loi HR 1489 « Return to Prudent Banking Act » consistant à rétablir Glass-Steagall ;

Attendu que, l’AFL-CIO nationale soutient cette législation :

Il est résolu que, l’AFL-CIO de Virginie occidentale soutient l’adoption de HR 1489 et presse les membres de la délégation de l’Etat à la Chambre – Rahall, Capito, McKinley – de signer et voter pour ce projet de loi rétablissant les protections de la loi Glass-Steagall ;

Il est également résolu que, une copie de cette résolution soit envoyée aux représentants de la Virginie occidentale au Congrès ainsi qu’à Marcy Kaptur.

>>> Et en France, c’est pour quand ?

Contactez-nous !