Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 20 janvier - L’administration Trump confirme qu’elle envisage un Glass-Steagall du XXIe siècle Lire Flash : 20 janvier - Étude : la pratique musicale favorise l’apprentissage du langage Lire Flash : 20 janvier - NS N°1/2017 - 2017, quatre principes pour une sortie de crise Lire
AccueilActualité
Brèves

Europe : le poisson pourrit par la tête (II)

La rédaction
visites
1066
commentaire

21 juillet 2008 (Nouvelle Solidarité) – Retoqué, le plan de Michel Barnier, qui prévoyait 310 millions d’euros d’aides aux pêcheurs.

Joe Borg, le Commissaire européen à la Pêche, considère que les aides à la modernisation de la flotte française sont en fait des subventions déguisées qui visent à compenser la forte hausse du prix du carburant pour les chalutiers (+ 240% depuis 2002).

Si la mesure fut présentée ainsi aux pêcheurs pour qu’ils cessent leur mouvement de contestation, c’est précisément le principe même d’une subvention qui est inacceptable pour la Commission de Bruxelles.

Faute d’imposer des mesures « protectionnistes » en faveur de toute la pêche européenne, chaque pays refusant la mort de cette profession se fera accuser de porter une entorse à la libre concurrence…

Cependant, pour faire une Europe qui agit et qui protège, il faut de toute urgence un nouveau système financier international, comme le proposent Jacques Cheminade en France et Lyndon LaRouche aux Etats-Unis.

Pour creuser le sujet : focus

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide