Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Face à l’offensive Obama, l’armée chinoise revoit sa stratégie

La rédaction
visites
2703

1er décembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Suite aux provocations de Barack Obama lors de sa tournée asiatique, la Chine, par la voix du général Luo Yuan, a fait savoir qu’elle allait redéfinir sa stratégie militaire pour faire face à ce qu’elle voit comme une politique d’« encerclement ».

Le général Yuan, secrétaire général adjoint de la Société chinoise de science militaire, a annoncé la création d’un nouveau département consacré à la planification stratégique et ayant pour objectif d’« étudier les enjeux stratégiques cruciaux » et de « rédiger des propositions de réforme et des projets pour le développement de l’Armée de libération du peuple » (PLA). Cette redéfinition de la stratégie des forces armées chinoises a été annoncée le 23 novembre, le même jour où le président russe Medvedev annonçait une réorganisation de ses forces stratégiques pour faire face à la menace que représente la politique va-t-en guerre d’Obama. Le général Luo Yuan a déclaré qu’elle vise à « répondre aux opérations militaires de plus en plus sophistiquées à l’avenir et qui peuvent impliquer de multiples forces de combat ».

L’annonce de la création de ce nouveau centre stratégique de l’armée chinoise a été faite en présence du Chef d’Etat-major de la PLA Chen Bingde, au lendemain d’une rencontre entre le président Hu Jintao et les dirigeants de l’Académie des sciences militaires, où le chef de l’Etat chinois a « pressé l’académie de suivre de très près les développements militaires de par le monde » en se concentrant sur les enjeux stratégiques.

Dans une tribune publiée lundi par le Quotidien du Peuple, le journal du PC chinois, le général Luo rend les motivations chinoises bien claires :

Les Etats-Unis en font beaucoup sur leur ’retour en Asie’, positionnant leurs pièces et leurs forces dans la périphérie de la Chine. Leur intention est très claire : cibler la Chine, la contenir. Les Etats-Unis ont commis une erreur stratégique fatale. Ils ont mal jugé leurs adversaires et concentré leur attention stratégique au mauvais endroit, avec des moyens inappropriés.

Mi-novembre, lorsqu’Obama avait annoncé l’implantation d’une base militaire américaine au Nord de l’Australie, le général Luo avait mis en garde : « Si les intérêts vitaux de la Chine – sa souveraineté, sa sécurité nationale et son unité – sont entravés, un conflit militaire sera inévitable. »

Si le général Luo compte parmi les plus radicaux des militaires chinois, il est notable que les dirigeants civils chinois ne l’aient pas rabroué – contrairement à l’expérience passée –, semblant même l’encourager à parler afin de signifier leur agacement.

Contactez-nous !