Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Face à la crise, le Congrès doit prendre des mesures d’urgence

La rédaction
visites
860

Le 14 mai, l’économiste américain Lyndon LaRouche a rédigé la déclaration suivante :

« Certains événements déterminants liés à l’inculpation imminente du chef de cabinet adjoint de la Maison Blanche, Karl Rove, ont créé une situation dans laquelle il est plus que temps d’intenter une procédure de destitution d’urgence à l’encontre du vice-président Cheney, alors que le Président lui-même vit les débuts d’une crise systémique personnelle. L’existence même de cette situation, ainsi décrite, pose la menace d’une discontinuité dans le fonctionnement du gouvernement fédéral, discontinuité que nous ne pouvons laisser se développer au vu des périlleuses crises monétaires et financières mondiales actuelles.

« Dans ce contexte, il est impératif que les dirigeants politiques responsables qui siègent au Congrès prennent rapidement une initiative adéquate afin de restaurer la confiance en notre gouvernement fédéral parmi les institutions, ici même et parmi les gouvernements étrangers, ainsi que chez nos citoyens.

« Aujourd’hui, l’aspect central de la crise économique et sociale qui frappe les Etats-Unis concerne les implications de la destruction des deux tiers de l’industrie automobile. Si nous n’intervenons pas immédiatement pour empêcher cette catastrophe, elle aura des effets incalculables sur la confiance des peuples dans la société américaine, tant ici qu’à l’étranger.

« Mes collaborateurs et moi-même avons élaboré une action programmatique d’urgence destinée à empêcher la destruction des Etats-Unis en tant qu’économie moderne ; il s’agit d’utiliser les capacités inemployées de notre industrie automobile pour produire des éléments permettant de restaurer l’infrastructure économique de base de la nation. L’adoption et la mise en œuvre de ce programme, qui doit faire l’objet d’une proposition de loi, rétabliraient la confiance publique en notre gouvernement fédéral, alors qu’elle se trouve actuellement au plus bas niveau de l’histoire récente et ne cesse de s’enfoncer.

« Chasser les bandits de la Maison Blanche et du bureau du vice-Président est une tâche absolument nécessaire, mais non une expérience exaltante. Par contre, une intervention du Congrès, redonnant à notre peuple une raison d’avoir confiance en notre système fédéral, constitue la note positive à apporter au moment périlleux de la chute imminente, qui s’est fait trop attendre, du vice-président Cheney. »

Contactez-nous !