www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Face à la victoire de LaRouche contre Obama, l’Empire britannique prépare la contre-attaque

La rédaction
2831 visites | 5 commentaires

25 août 2009 – Le vendredi 21 août, Mariel « Molly » Kronberg, une ancienne associée de notre mouvement aux Etats-Unis désormais déterminée à salir l’honneur et la réputation de Lyndon LaRouche, a déposé plainte à la cour de Virginie occidentale contre LaRouche et son comité d’action politique le LPAC.

Révélant la nature politique de cette affaire, Mme Kronberg n’a pas hésité à choisir comme l’un de ses avocats, l’ancien procureur John Markham qui fut chargé en 1986 par le juge William Weld, un ancien proche de la banque Credit Suisse First Boston, via un procès truqué, de faire condamner LaRouche.

Cette offensive contre LaRouche ne fait que refléter la réaction hystérique des cartels financiers britanniques face au torpillage réussi par LaRouche et son mouvement de la « réforme de la santé » d’Obama, en réalité une politique d’austérité fasciste au détriment des patients et des malades chargés de payer pour le déficit provoqué par le renflouement des banques.

Depuis deux ans, Mme Kronberg avoue sur différents blogs internet qu’elle avait cherché à nuire au mouvement de LaRouche y compris en restant en son sein. Ce fut plus spécifiquement le cas lors du procès de l’Etat américain contre LaRouche en 1988, où elle fut la principale témoin de l’accusation.

En 2007, Mme Kronberg avait immédiatement attribué à LaRouche la responsabilité du suicide de son mari Kenneth Kronberg, qui lui, avait continué à collaborer avec le mouvement. Ensuite, elle s’est engagé au coté d’Erica Duggan, la mère d’un jeune étudiant déséquilibré britannique qui s’est suicidé quelques jours après avoir assisté à une conférence de LaRouche, en mars 2003.

Début juillet de la même année, au plus haut niveau de l’oligarchie britannique, les cercles proches de Tony Blair ont transformé « l’affaire Duggan » en une vaste campagne de propagande contre LaRouche avec plusieurs dizaines d’articles dans la grande presse outre-Manche.

La raison de cette ire de Blair et Cie contre LaRouche provenait du fait qu’en juin, il venait d’exposer, en direct sur la chaîne de télévision britannique BBC, les mensonges sur les « armes de destruction de masse » réunis par Blair pour justifier le départ en guerre contre l’Irak.

Les accusations de LaRouche contre ces mensonges étaient les mêmes que ceux évoqués quelques jours plus tard par l’inspecteur en armement de l’ONU, le docteur David Kelly, dont la mort étrange, survenue peu de temps après ses déclarations,fut immédiatement classé comme « suicide » par le gouvernement Blair.

Or, il y a un mois, un groupe de 13 médecins travaillant avec le député britannique Norman Baker, a lancé un appel public mettant en cause la thèse officielle fabriquée à l’époque par le gouvernement Blair. L’hypothèse du meurtre du docteur David Kelly a amené le procureur général d’Angleterre et du pays de Galles à ouvrir une enquête publique dans laquelle Blair pourrait personnellement être obligé de témoigner.

Depuis son rôle comme procureur dans le procès de 1988, John Markham est resté obsédé par LaRouche. Après avoir quitté son poste, il a conseillé et représenté la cabale anti-LaRouche à laquelle Mme Kronberg s’est maintenant associé. Parmi les récents clients de Markham, on trouve le tristement célèbre homme politique irakien Ahmed Chalabi, celui là même qui avait fabriqué les fausses preuves qui ont entraîné les Etats-Unis dans la guerre de Blair en Irak ! Rappelons qu’Ahmed Chalabi fut la mascotte des néo-conservateurs américains, en particulier Paul Wolfowitz et Richard Perle.

John Markham est également connu pour son appartenance à la "Process Church of the Final Judgment", une secte quasi-satanique soupçonnée d’avoir eu des liens avec le meurtrier psychopathe Charles Manson.

Articles :
Il est temps que vous connaissiez Lyndon LaRouche

Communiqué du LPAC

« LaRouche is a bad guy, but we can’t say why »

Chronologie précise de "l’affaire Duggan"

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Autres articles
Plus d'articles

Voir les 5 commentaires

Vos commentaires

  • Le 27 août 2009 à 16:03
    par Earthquake

    Il serait temps que les gens sortent
    de leur réserve, et montrent qu’ils ne
    sont plus dupes et dociles,mais le
    peuvent-ils encore ? Il y a des signes
    des réactions ici et là, peut-être qu’à trop vouloir insister " à faire avaler la potion nouvel ordre mondial" celle-ci se révèle pour ce qu’elle est
    "imbuvable...."

    • Le 17 septembre 2009 à 12:24
      par LEAUQUIDORT

      Mouais... Il est vrai que "le nouvel ordre mondial" comporte des partis pris assez dérangeants :

      Par exemple, le fait de revenir à des états-nations souverains me parait tout à fait souhaitable et j’appuis cette volonté.

      Mais l’objectif de Lyndon Larouche (voir sa conférence du 8 Septembre 2009 : http://solidariteetprogres.org/article5787.html) visant à amener toutes les nations du monde à un niveau de développement équivalent afin d’équilibrer l’économie mondiale (il vise 50 ans, soit deux générations pour que la Chine y parvienne) me parait non seulement utopique mais surtout très dangereux pour la diversité culturelle de l’humanité. La Chine pourrait sans doutes y arriver - elle en a déjà prit le chemin - mais je vois mal des pays comme les Maldives ou d’autres y arriver et, de surcroit, je pense que ce serait une évolution désastreuse pour ces pays qui en perdraient leur essence même !

      L’industrialisation de masse de l’humanité n’est pas la seule voie pour l’avenir de l’humanité !!!...

      Alors à vos idées...

      P.S. : j’espère que votre système de "modération à priori" des commentaires postés sur le site de S&P n’est pas de la censure déguisée avec de jolis mots hypocrites... et que vous respecterez ma liberté d’expression en publiant mon commentaire.

      Merci de votre honnêteté et intégrité.

    Répondre à ce message

  • Le 27 août 2009 à 18:08
    par petite souris

    " Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose " Voltaire.

    " Quand on veut noyer son chien, on l’accuse de la rage " La Fontaine.

    " On est jamais trahi que par les siens " dicton populaire.

    Répondre à ce message

  • Le 27 août 2009 à 16:48
    par parousnik

    Tant mieux cela prouve que l’Empire criminel servit par Blair vacille... Continuons a nous battre pour qu’il s’éffondre....

    Répondre à ce message

  • Le 27 août 2009 à 16:34
    par Fern

    Monsieur LaRouche veut "protéger" le peuple en l’informant des décisions des maîtres du monde, surtout des anglais, qui veulent détruire une grande partie de la population mondiale et contrôler militairement ceux qui resteront.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet