Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

G20 2010 : Argentine - France 1-0

La rédaction
visites
1890
commentaires

30 juin 2010 (Nouvelle Solidarité) – Lors du G20 à Toronto, Nicolas Sarkozy s’est frotté à plus grand que lui, en la personne de Cristina Kirchner, la Présidente argentine. En homme de principe qu’il est, notre Président a pris la défense de la politique d’austérité imposée à la Grèce et aux pays de l’eurozone pour en faire un remède général à la crise. Forte de la douloureuse expérience de son pays, Cristina Kirchner s’est fermement opposée à l’adoption de telles politiques qu’elle a qualifiées de destructrices.

Dimanche, en présence de toutes les délégations officielles, Nicolas Sarkozy a alors reproché à la Président argentine son manque de connaissance sur la situation monétaire européenne, n’ayant aucune idée du harcèlement que subit l’euro. Mal lui en a pris. Cristina Kirchner a rétorqué que s’il y a bien une chose que l’Argentine connaît, c’est « le harcèlement envers notre monnaie », « on pourrait même vous donner des cours sur ça », a-t-elle ajouté. L’Argentine a vu « ses bâtiments et ses comptes à l’étranger servant à payer le personnel de ses ambassades, être saisis », a-t-elle dit en faisant allusion aux mesures prises par la France contre l’Argentine après sa faillite de 2001. « Nous savons à quel point la situation européenne est difficile, mais nous pensons que pour en sortir il faut changer de politique économique (…) Ne faites pas ce qui nous a été fait lorsque l’on a voulu nous imposer des politiques venues de l’extérieur, car nous croyons réellement en la liberté de chaque pays à développer son propre projet politique et économique. »

Dès son retour à Buenos Aires le 28 juin, le ministre des Affaires étrangères Hector Timerman a accusé Sarkozy de se placer en défenseur des banques françaises : « L’Argentine, a-t-il déclaré, refuse le recours aux plans d’ajustement pour régler les problèmes de dette publique. Ce type de plan pèse en effet sur les populations. L’Argentine recommande à la Grèce de recourir comme elle l’a fait, à la renégociation pour obtenir une restructuration de sa dette. Si le président français est contre, a-t-il conclu de façon peu diplomatique, c’est que les banques françaises sont les principales créditrices de la Grèce. » Puis il conclut : « Voilà la vérité : soit vous imposez des plans d’ajustement et vous payez votre dette, soit vous rejetez ces plans et vous restructurez la dette » !

Voir les 4 commentaires

  • arcane • 01/07/2010 - 18:18

    Ce qui est incroyable c’est cette arogance de ces dirigeants du monde qui font semblant d’avoir des solutions à des problemes qu’ils ont eux meme créé et qui non seulement ne les genent pas, mais ces problemes font parti de leurs plan pour creer leur gouvernance mondiale.
    Maitre de la nourriture, maitre des énergies et maitre de l’argent.
    Des pays comme la suisse , la Belgique, le Japon ont des monnaies complémentaires pour pallier à la rareté et à la concentration des monnaies officielles entre quelques mains. La Suisse avec le Wir Sans interret 1 wir est egal à 1 franc suisse permet à la Suisse d’équilibrer les echanges sociaux.
    On en revient à la souveraineté des peuples d’etre maitre de leur monnaie,de leur nourriture et de l’energie.

    Comment a t’on pu laisser ces hommes nous vendre à des maitres comme de vulgaires esclave pendant qu’ils nous parlaient des droits de l’homme.

    Comment ne peut on pas aujourd’hui obliger ces arrogants à venir s’expliquer sur les avantages d’emprunter notre propre argent à quelques seigneurs ou saigneurs avec intéret, au lieu d’emprunter à sa propre banque sans intéret.
    Comment ont ils pu le décider seuls sans nous,
    ce qui pose la question de la Démocratie qui n’a jamais été qu’une dictature sournoise et manipulatrice dont les machoires se sont refermées sans bruit.

    Comment ces hommes si intelligents peuvent mener des pays à la faillite sinon volontairement

    Répondre à ce message

  • yann • 01/07/2010 - 08:51

    Cette femme a des couilles et j’adore ça !!!
    Elle mérite de mener son pays, et elle est aimée de son pays, deux qualités en plus que n’ont pas certaines marionettes que constituent la majorité de ceux qui disent mener leur pays.

    Répondre à ce message

  • petite souris • 30/06/2010 - 20:59

    Sarkozy en donneur de leçons se faisant tacler par une femme président d’un pays du sud !

    Sa colère doit être grande !

    Ce serait drôle si ce n’était pas tragique pour la France et le peuple de France, et par incidence pour l’europe et les pays européens.

    Sarkozy se montre dans ces sommets totalement incompétent, il semble confondre une soirée au Fouquet’s et un sommet international avec des chefs d’état.

    Répondre à ce message

  • pegasous • 30/06/2010 - 19:06

    BJR.... AILLLE AILLE OUILLE !!! UNE FEMME qui ose critiquer l’Homme nacissiste qu’est notre cher ( tres CHER helas !) president ! UNe FEMME lui donne des LECONS !
    houla !! il va y avoir des sanctions non honnetes pour avoir OSER braver le Grand Homme qu’est notre TRES CHER president
    mais l’avenir parlera car ile st certain que Dame Cristina Kirchner a -Elle - des competances dans ce domaine precis et ELLE a le respect de son Peuple .. je vous laisse l’epilogue de ""cette escarmouche oratoire""

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide