Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Glass-Steagall : l’analyse de LaRouche fait référence en Russie

La rédaction
visites
1006

6 décembre 2010 (Nouvelle Solidarité) – Alors que les débats sur l’inévitable effondrement du système financier mondial repartent de plus belle, le vice-président de l’Académie russe pour les études géopolitiques, Konstantin Sokolov, a de nouveau fait référence aux prévisions économiques de l’Américain Lyndon LaRouche et à la bataille pour le rétablissement de la séparation entre banques d’affaires et banques de dépôt. Il a tenu ces propos dans une interview publiée la semaine dernière sur le site de la Chambre de commerce et d’industrie russe — TPP-inform —, intitulée « La Russie va-t-elle devoir faire face à une deuxième vague de la crise ? »

L’Académie russe des études géopolitiques est dirigée par le Général Leonid Ivashov, ancien chef du département des relations internationales du Ministère de la Défense russe. L’an dernier, Ivashov avait participé à la conférence de Moscou sur le « Choc des civilisations », lors de laquelle Lyndon LaRouche avait présenté sa proposition d’Alliance des quatre puissances pour la coopération stratégique entre la Russie, l’Inde, la Chine et les USA, dans le but d’instaurer un nouveau système de crédit public entre nations souveraines – le nouveau Bretton Woods.

Lors de l’interview avec TPP-inform, la première question posée à Sokolov porte sur l’origine des nombreuses déclarations à propos d’une nouvelle vague de crise ; ce à quoi il a répondu : « Hélas, la crise économique mondiale continue. De nombreux experts, et parmi eux l’économiste américain bien connu et expert politique Lyndon LaRouche, dont les prévisions se sont à chaque fois avérées justes, estime que les mesures prises par la communauté financière internationale ne permettent pas d’être optimiste. Il ne s’est agi que de mesures à court terme, qui n’ont pas enrayé le processus et qui ne font que repousser l’échéance.

« La seule manière d’expliquer ces décisions, c’est qu’ils n’ont aucunement l’intention de résoudre la crise. En 1999, les Etats-Unis ont abrogé la loi de séparation des activités bancaires Glass-Steagall de 1933, qui fut adoptée pour sortir de la Grande dépression. En réalité, cette loi interdisait aux banques d’associer le financement de l’industrie aux activités spéculatives sur les marchés. Les faits historiques montrent que l’abrogation de cette loi pourrait avoir provoqué la répétition du scénario de la Grande dépression. Ainsi la crise actuelle était dès le départ prévisible et inéluctable. »


Déclaration de LaRouche :
Glass-Steagall : liquider la finance folle, rétablir le crédit public


Contactez-nous !