Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 18 janvier - JC2017 : je comprends la colère du port du Havre Lire Flash : 18 janvier - JC2017 : Rendre la vaccination contre la grippe de nouveau obligatoire chez les personnels de santé Lire Flash : 16 janvier - Radio S&P 16 janvier 2017 - Moment hystérique ou moment historique ? Lire
Accueil Actualité
Brèves

Grèce : Pigasse et Lazard remplacent Goldman Sachs !

La rédaction
visites
3133
commentaires

24 avril 2010 (Nouvelle Solidarité) – La Grèce est sauvée ! Lourdement impliquée dans le maquillage des comptes grecs et dans la spéculation contre la dette hellénique, Goldman Sachs a été déchue de son rôle d’intermédiaire entre l’Etat grec et les marchés financiers. Son remplaçant ? Selon Paris-Match, il s’agit de Mathieu Pigasse, Président de la banque Lazard en France, un jeune loup de la finance qui a fait ses classes à Bercy dans les cabinets socialistes de Laurent Fabius et… Dominique Strauss-Kahn ! Et c’est pour cette raison qu’il a été choisi pour présider à la restructuration de la dette grecque. Sa proximité avec le patron du FMI, lui-même prêteur de 15 milliards d’euros à la Grèce, est une garantie de choix pour les banques qui font leur pécule sur le dos des grecs.

C’est peut-être aussi sa carte de membre au PS qui lui a valu les faveurs du gouvernement socialiste d’Athènes. Pigasse, héritier de Jaurès ? A vous de juger : il a fait de Bercy une véritable banque d’affaire (dixit DSK) entre 1998 et 2002 en pilotant les privatisations sans précédent opérées par le gouvernement Jospin. Fort de son carnet d’adresses et avec l’appui du proche conseiller de Nicolas Sarkozy, Alain Minc, il est devenu associé-gérant de la banque synarchiste Lazard après la défaite socialiste de 2002. De là, il a enchainé les succès et les collaborations dans les fusions-acquisitions (GDF-Suez, Natixis, Nexity-Caisse d’épargne, EADS, PSG, Carrefour, Accor, etc.) notamment aux côtés de Colony Capital. Pour les présidentielles de 2007, il a conseillé Ségolène Royal et faisait partie des « Gracques », ce groupe de pression « de gauche » estampillé « pantouflards » (ces haut fonctionnaires reconvertis dans la finance et les services) qui milite contre les dépenses publiques et travaille à convertir PS, Verts et Modem à l’économie de marché, opérant une véritable reconversion de la gauche française vers le socialisme fabien de Tony Blair et du Baron Anthony Giddens.

Son dernier gros coup ? Il a mis la main sur le célèbre magazine culturel Les Inrockuptibles et en a évincé le fondateur historique. Pour ce grand enfant fan des Sex Pistols, de Schwarzy, de jeux vidéo et de téléréalité, on ne pouvait rêver mieux ! Il tente actuellement de gagner les faveurs du ministre de la Culture Frédéric Mitterrand pour privatiser, l’espace d’une soirée (le 18 juin !), le musée du Louvre afin d’organiser un concert punk-rock grand public devant 15 000 personnes, dans la cour du plus célèbre musée d’art au monde. Appelons les socialistes français à le répudier et les socialistes grecs à le garder loin de nous !


Lire aussi :


Voir les 2 commentaires

  • Bernard GILLERON, LILLE-Wazemmes,59000 • 04/05/2010 - 16:51

    J’avais remarqué cette implication de Goldmann Sachs comme Maître d’œuvre de L’UE, et du FMI,dans l’opération "sauvetage" de la Grèce. Déjà ébranlé par cette info je le fus encore plus quand lesdits G. Sachs se furent vus inculpés par le SEC américain. Je me disais bien que ça ne pourrait pas durer : j’ai enfin la confirmation que non.
    Mais la reprise de l’affaire par un obligé de DSK(et inversement ?) éclaire d’un jour nouveau la position des socialistes dans l’histoire.
    Déjà que DSK "m’indisposait grave"(en djeun’s),l’entente cordiale entre lui, Aubry et Fabius pour ne pas se concurrencer aux primaires internes, laisse un goût amer dans ma bouche de socialiste(Lillois qui plus est !)
    La suite on la connaît : le PS a voté hier, le plan Sarkozy "d’aide" à la Grèce, la France prenant au passage 2% de commission sur ce prêt.
    Et Fabius était tout à fait fier d’expliquer cette position à Elkkabach, sur Europe1.Les socialistes sont des gens SÉRIEUX !
    Laurent a rassuré les marchés : et merci la "solidarité", façon PSE et Internationale Socialiste.
    2012 est dans la poche, disent-ils...Pour faire ça ???

    Répondre à ce message

  • petite souris • 24/04/2010 - 16:27

    les banques qui font leur pécule sur le dos des grecs.

    Voilà qui est intéressant ! Très naïve, je pensais que les banques, avec notre argent, étaient donc à notre service depuis que nous sommes obligés d’avoir une banque (depuis les années 60 ? il me semble )

    Cette attitude déjà choquante en soi, est ignoble, scandaleuse et perverse.

    Ceux qui préconisent et poussent à ce que cela se fasse agissent tout à fait conscients des conséquences sur les populations, c’est leur volonté et leur objectif. Soit.

    Mais qu’ils aient le courage de nous le dire et de nous l’expliquer ( il se trouvera surement des gens pour adhérer à de telles pratiques).

    Et donc qu’ils arrêtent de nous parler de solidarité voire d’égalité, de fraternité et de liberté.

    La soirée rock du 18 juin est de la pure provocation qui mériterait au moins de la part des médias un millième du temps d’antenne utilisé à parler de la "burka" qui ne concerne qu’au plus 2000 femmes sur 65 millions de français puisque ce concert vise 15000 personnes !!! un peu de logique pour nous convaincre !!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide