Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Greenspan : ce n’est pas de ma faute !

La rédaction
visites
682

Lors de la réunion annuelle des gouverneurs de banque centrale à Jackson Hole (Wyoming), le président de la Réserve fédérale Alan Greenspan a admis que, dans les années 90, une gigantesque bulle était apparue sur les marchés américains mais qu’il n’aurait rien pu faire pour l’éviter.

Le 30 août, Greenspan a défendu sa politique en qualifiant l’évolution de l’économie et des marchés financiers pendant les années 90 de « particulièrement difficile », ajoutant sur un ton geignard : « Nous faisons face à des forces dont aucun d’entre nous n’a fait personnellement l’expérience. A part la récente expérience du Japon, seuls les livres d’histoire et des archives moisies nous donnent une idée de l’attitude politique appropriée (...) Les périodes d’expansion prolongée encouragent une plus grande volonté de prendre des risques . »

En réalité, Greenspan a tout fait tout pour « nourrir » la bulle et la maintenir en vie aussi longtemps que possible. Maintenant qu’elle a éclaté, faisant partir en fumée 8000 milliards de dollars, Greenspan clame son innocence.

Contactez-nous !