Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Grippe H1N1 : la menace d’un triage Nord-Sud

La rédaction
visites
2242
commentaires

13 mai 2009 (Nouvelle Solidarité) — Lundi, lors d’une conférence à l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) de Rennes, qu’il préside, l’épidémiologiste Antoine Flahaut a affirmé que 35 % de la population française pourrait être touchée par la grippe A-H1N1, ce qui pourrait causer la mort de 30 000 personnes, c’est-à-dire cinq fois plus que la grippe saisonnière responsable chaque année de 6000 décès.

M. Flahaut ne croit pas au scénario de type grippe espagnole de 1918-1919 (au moins 40 millions de morts selon l’OMS), mais rapproche la pandémie actuelle de la grippe de Hongkong de 1968 qui fit 30 000 morts en France.

« Si au niveau collectif c’est une grande menace, au niveau individuel ce n’est qu’une grippe », expliqué-t-il. « 35 % de la population malade, cela peut gripper le système, notamment le système de santé », a-t-il poursuivi. « La pandémie, nos pays s’en sortiront sans grands dégâts, ceux qui vont en souffrir sont ceux qui souffrent déjà, par exemple ceux qui ont des emplois précaires », prédit-il.

En attendant une décision de l’OMS sur une stratégie victorieuse, le danger existe qu’une logique de triage l’emporte : « Chaque nation va décider de sa politique et cela ne va pas être triste, car il n’y aura pas de vaccins pour tout le monde », a encore déclaré M. Flahaut. « Soit on vaccine, comme pour la grippe saisonnière, les personnes âgées et les plus fragiles, soit on veut faire barrière au virus et on vaccine les personnes stratégiques, mais c’est qui les personnes stratégiques ? », s’est-il interrogé.

Il est clair que dans ces conditions, tout doit être fait pour reconstruire un bon système de santé publique et rejeter toute réforme qui, au nom de la santé financière des spéculateurs, porte atteinte à la santé de toute l’humanité.

Voir les 7 commentaires

  • matière invisible • 13/05/2009 - 21:50

    Une stratégie victorieuse de l’OMS ?
    Laisser moi rire nerveusement quand on sait que le docteur Matthias Rath dit : "l’industrie pharmaceutique, dans l’intérêt de ses investissements, a complètement pris le contrôle de l’OMS. Depuis lors, elle est devenue le parfait contraire de ce qu’elle était. En 1963, 15 ans seulement après sa création dans le but d’aider l’humanité, l’OMS est devenue l’instrument de l’ensemble du cartel pharmaceutique. En 1963, une nouvelle commission a été spécialement créée pour empêcher que les micronutriments (vitamines, minéraux et acides aminés) soient utilisés en prévention, traitement et éradication des maladies. L’objectif de ce que l’on appelle la commission "Codex Alimentarius" de l’OMS/FAO (normes dans le domaine de l’alimentation) était d’imposer des "limites supérieures" artificielles pour empêcher les gens dans le monde d’utiliser ces composants de santé naturelle à des fins thérapeutiques. Cette commission s’est également engagée dans une "guerre sainte" contre la diffusion des informations de santé naturelle concernant les avantages scientifiquement prouvés de ces micronutriments."

    • arianne • 14/05/2009 - 23:06

      bravo de denoncer les cartels pharmaceutiques qui font trop de benefices au detriment de la sante de tous, y aura t-il enfin un controle de tout cela, qui soit enfin credible !
      merci d’informer les gens qu’il existe des moyens de se proteger en developpant son immunité

    Répondre à ce message

  • Frederico • 13/05/2009 - 20:42

    Au départ on parle de peste puis de grippe, on dit qu’il n’y aura pas de vaccins pour tout le monde, bla bla tant d’obscurantisme...Réellement on prend les gens pour des c...Le vrai c’est que c’est bon pour les affaires, pas pour vous et moi cela s’entend, mais pour les oligarques mondiaux assurément.

    • Le message du 14 Juin 2009 • 14/06/2009 - 21:08

      A propos non pas des vaccins , mais du Tamiflu , l’on peut poser les questions suivantes :
      1 le Tamiflu ne ferait diminuer que de 1,5 j les symptomes grippaux . Dans la littérature actuelle ,il n’est comparé qu’a d’autres antiviraux : pourquoi pas le comparer au traitement classique aspirine paracétamol , vit C avec un bon antitussif : la différence serait probablement alors nulle ; la question finale est alors ; faut il risquer d’augmenter les résistances aux antiviraux pour si peu. C’est aussi à ce sujet que les études doivent être faites.

    Répondre à ce message

  • dra • 17/05/2009 - 00:07

    Menace ou organisation du triage ?

    Répondre à ce message

  • Jacques • 14/05/2009 - 15:14

    Je transmets cette information, que vous connaissez sans doute déjà :
    http://www.capital.fr/bourse/actualites/une-erreur-humaine-a-l-origine-de-la-grippe-porcine-377711

    Répondre à ce message

  • yann • 14/05/2009 - 07:09

    Je suis content d’être en Afrique, plus précisément à Madagascar, je sais que la grippe A-H1N1 n’y arrivera pas, pour une bonne et simple raison : il n’y a pas de statistiques fiables et les moyens de vérification coutent trop cher...
    De toute manière avec ou sans ce vaccin (dont je n’ai aucunement besoin) les thérapies naturelles sont suffisamment efficace. Je souhaite que l’OMS n’ait pas suffisamment de médicament pour le sud.
    Désolé de le dire à mes frères Africains qui souhaitent se faire vacciner mais NOUS N’AVONS PAS BESOIN DE CE VACCIN

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide