Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Haider : un pion anglo-américain

La rédaction
visites
667

« Haider est le meilleur homme pour donner aux Américains ce qu’ils veulent », nous a confié un analyste autrichien bien au courant des détails de la vingtaine de visites effectuées aux Etats-Unis par le président controversé du FPÖ. « Haider a rencontré tout le monde - Henry Kissinger, Alexander Haig, Rudolph Giuliani (maire de New York). »

Par ailleurs, Jörg Haider affirme suivre une version autrichienne de la « troisième voie » de Tony Blair. Bien que ce dernier le nie, on constate en effet de nombreuse similitudes : hausses d’impôts, recul de l’âge de la retraite pour économiser les fonds de pension-retraite, privatisations, réductions des dépenses sociales et des budgets de santé publique et de création d’emplois. Le programme de Haider a été influencé par Alvin Rabushka, l’architecte américain de la proposition d’« impôt à taux unique », qu’Haider a rencontré à plusieurs reprises.

Sous l’influence des syndicats, le gouvernement centre-gauche précédent avait refusé d’adopter ces politiques thatchériennes, mais on s’attend à ce que le nouveau gouvernement les applique. En outre, Haider soutiendrait l’entrée de l’Autriche dans l’OTAN comme membre à part entière-sacrifiant ainsi ce qui reste du rôle politique indépendant de ce pays vis-à-vis de l’Europe de l’Est et des Balkans.

Contactez-nous !