Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Hausse vertigineuse du prix des métaux

La rédaction
visites
3051

La montée en flèche des prix des matières premières, dont tous les métaux précieux et la plupart des métaux industriels, est une manifestation de l’onde de choc inflationniste qui traverse l’économie mondiale. Le cours de l’or a augmenté de près de 20 dollars l’once depuis la mi-novembre, atteignant jusqu’à 489,50 dollars l’once le 21 novembre, un record depuis 18 ans. Au cours des dernières années, il y a eu des hausses comparables, évaluées en dollars, mais elles étaient compensées par une baisse du billet vert par rapport aux autres devises. Aujourd’hui, par contre, l’or et le dollar montent simultanément, ce qui s’explique en partie par l’effet à court terme d’une nouvelle loi américaine accordant une déduction fiscale aux Américains qui rapatrient leurs avoirs étrangers vers les Etats-Unis.

Quant aux autres métaux précieux, le 16 novembre, le cours de l’argent passait au-dessus de la barre des 8 dollars pour la première fois cette année. Le même jour, le prix du platine a atteint un record de 26 ans, à près de 1000 dollars l’once, contre 400 dollars à l’automne 2001, tandis que le palladium pulvérisait son record de 16 ans. Quant au rhodium, son cours a doublé au cours des six derniers mois, pour atteindre 3000 dollars l’once.

En outre, les marchés mondiaux du cuivre sont marqués par une extrême nervosité, due aux opérations potentiellement déstabilisantes menées par le Bureau des réserves d’Etat chinois (SRB) et son (ancien) courtier Liu Qibing. Le 15 novembre, le prix du cuivre a atteint un chiffre record, suite à des rapports en provenance de Londres, selon lesquels Lui Qibing aurait passé un énorme volume de contrats de vente à découvert à la Bourse des métaux de Londres (LME), pariant sur la chute du prix du cuivre. Suivant ces contrats, Liu Qibing devrait fournir, jusqu’au 21 décembre 2005, 200 000 tonnes de cuivre, actuellement à un prix record. Cependant, les réserves totales de cuivre officiellement stockées ne dépassent pas 140 000 tonnes. Le SRB risque donc d’essuyer de grosses pertes, dont le montant dépendra du prix du cuivre à la fin décembre. En outre, Liu Qibing a disparu depuis la mi-octobre. Selon un journal officiel chinois du 17 novembre, il n’était probablement plus engagé par le SRB au moment de conclure les contrats, et aurait donc agi à titre « personnel ». Le lendemain, l’Agence chinoise de planification économique publiait un rapport sur le marché du cuivre, mettant en garde contre la chute future des prix du métal en raison de la réduction de la demande chinoise.

Contactez-nous !