Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

AccueilActualité
Brèves

Helga Zepp-LaRouche : dissoudre le WBGU pour combattre l’impérialisme vert

visites
987
commentaires

Helga Zepp-LaRouche, présidente de notre parti frère, le Mouvement des droits civiques Solidarité (Büso), a lancé le 5 mai un appel international demandant la dissolution immédiate du Conseil scientifique pour les changements globaux (WBGU), organisme chargé de conseiller le gouvernement fédéral allemand en matière énergétique.


Le document publié le 7 avril 2011 par le WBGU, intitulé : Un monde en transition - Un contrat social pour le développement durable, propose la décarbonisation de l’économie mondiale, c’est-à-dire l’élimination totale de l’utilisation de pétrole, charbon et gaz, ainsi que l’abandon de l’énergie de fission et de toute recherche sur l’énergie de fusion thermonucléaire, et demande le recours exclusif aux énergies renouvelables d’ici 2050.

Cette prétendue « grande transformation » est censée provoquer un changement comparable au passage d’une société de chasseurs et de cueilleurs à la société agraire, et de la société agraire à la société industrielle. Cependant, il ne s’agirait pas, cette fois, d’un pas en avant, mais d’un grand pas en arrière qui provoquerait la fin de l’Allemagne en tant que nation industrielle. A l’échelle mondiale, la faible densité énergétique des énergies dites renouvelables correspond à un potentiel maximum de densité démographique de 1 à 2 milliards d’individus.

Pour le secteur en développement, cette transition se traduirait tout simplement par une réduction massive de la population. C’est la raison pour laquelle, lors du sommet de Copenhague sur le climat, les nations en voie de développement avaient rejeté ce « pacte pour le suicide ».

Le « contrat social » proposé par le WBGU est l’équivalent d’un ordre mondial de fascisme écologique impérial, fondé sur le mépris de l’humanité, qui procède d’une idéologie et non d’un fondement scientifique.

Sur cette base, ainsi que sur d’autres considérations qui en dépendent, nous, les soussignés, condamnons cette funeste proposition et appelons à la dissolution du WBGU.

>> Signer en ligne


Pour creuser :


Voir les 3 commentaires

  • petite souris • 10/05/2011 - 13:29

    Helga a raison de se battre pour ce retour en arrière programmé.
    D’abord pour son pays qui va régresser,
    ensuite pour avertir les autres peuples d’europe de ce qu’il se passe.
    En effet, de nombreux français prônent en permanence l’exemple allemand comme réussite industrielle réussie après la réunification des deux allemagnes et comme modèle à suivre pour l’exportation de ses produits industriels
    à l’instar de la France qui ne sait pas "vendre".

    Ce qui est grave et dramatique c’est que l’exemple de l’allemagne va rester dans les esprits et donc la France, en pleine période d’élection présidentielle risque de suivre afin de "récolter" le vote écolo-vert !!!

    Que de retard pour notre pays !
    Que de compatriotes qui vont être laissés pour compte sur le bord des routes !

    Que d’égoïsme !
    Que de courtes vues !

    Répondre à ce message

  • Chantal • 10/05/2011 - 10:55

    Parce que, en plus, vous pensez que le pétrole est éternel, alors que les pétroliers prennent de plus en plus de risques pour en trouver, quitte à polluer les océans, et à détruire les sols et les gens avec la fracturation hydraulique ?

    Réveillez-vous.... !

    Répondre à ce message

  • befree56 • 07/05/2011 - 16:18

    pourquoi les allemands font ils cela peut être ont ils compris quelque chose que vous ne connaissez pas

    http://blog.newenergytimes.com/2011/05/05/the-magic-of-mr-rossi-in-english/

    et il y a actuellement de nouvelles pistes que vous refusez de prendre en compte en matiere d’energie voir fusion froide

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Si le monde est réduit aux seules énergies renouvelables, qui par leur faible densité et leur caractère intermittent permettent de produire beaucoup moins que les combustibles fossiles et le nucléaire, la capacité d’accueil de la Terre se réduira brutalement à un milliard d’êtres humains !

En savoir plus

Don rapide